Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Moulin Chipot
 

 

 

     Peronnin de Molin est en 1397 le premier seigneur connu. On trouve vers 1559 Nicolas de Sepeaux, écuyer, seigneur de Moulin-les-Saint-Aubin, et Lucrèce de la Perrière, sa femme. En 1588, Joachim Berthelot, seigneur de Visselet et Alix de Sippault, sa femme, vendent la terre et seigneurie de Moulin-les-Saint-Aubin à Gabriel Cothenot. Reprise de fief et dénombrement de la seigneurie de Moulin-les-Saint-Aubin, donné par Anthoine-Marcelin Damas, seigneur et baron de Digoine, gentilhomme ordinaire de la maison du Roi, demeurant en son château du Montet, comme acquéreur de la dite seigneurie, de Gabriel Gérard, écuyer, seigneur de Moulin, Lavau et de la Vesvre-sur-Arroux, homme d’arme de la compagnie de sa majesté, par contrat du 22 novembre 1649. Elle consiste en un château et justice.
Sur le cadastre napoléonien, le plan présente un bâtiment composé de trois ailes, ordonnées autour d’une cour carrée et ouvert à l’est, où devait se trouver l’entrée. Une grosse tour circulaire se situe à l’angle nord-est et une autre identique pratiquement à l’angle sud-ouest.

Cette maison forte sera transformée en exploitation agricole, sans doute après la Révolution, et de ce fait subira de nombreuses vicissitudes. Le corps de logis correspondant à l’aile nord sera victime d’un incendie et reconstruit. Demeure la partie au nord, qui a conservé les éléments les plus anciens, dont l’escalier à vis, arasé, qui est placé entre le logis et l’aile ouest, avec l’entrée en retrait. Elle est élevée sur deux niveaux et possède quelques ouvertures d’origine, ainsi que les corbeaux supportant une galerie donnant sur la cour, disparue depuis. Seule la tour située à l’angle nord-est a survécue. Elle est élevée sur trois niveaux, percés de petites meurtrières. Les traces d’arrachement du corps de logis qui lui était accolé sont visible sur toute sa hauteur. L’aile ouest a été également profondément remaniée et sert de bâtiment d’exploitation, avec écuries, grange et greniers au-dessus. Sur la face sud une maison d’habitation et un fournier avec le four à pain sur la face ouest datent du XIXe siècle. Les éléments anciens semblent dater du milieu du XVIe siècle.

 
château de Moulin Chipot 71430 Saint-Aubin-en-Charolais, tél. 03 85 70 42 25, gîte rural de 200m².


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 

 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés