châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de La Bouthière
 

 

 

        Eudes IV accorde en 1321 aux seigneurs de la Boutière le droit de chasse à cor et à cri, l'usage et paccage dans ses forêts, et pêche en ses rivières. Terrier de la Boutière fait en 1447 par Jean des Bordes, écuyer, justice haute, moyenne et basse, signe patibulaire à un pilier, prendre du bois dans les forets pour son chauffage sans toutefois pouvoir en vendre ni débiter, et réparations de sa maison seigneuriale . En septembre 1502, Louis XII inféode à Pierre, Jacques, Guillaume, Huguenin et Guiot de la Boutière, écuyers, la justice haute, moyenne et basse dudit lieu de la Boutière avec droit d'établir un signe patibulaire à un pilier, à charge de payer une rente au receveur de la châtellenie de Glenne. Le 8 mai 1662, reconnaissance au terrier de Glenne par Elisabeth Roux, veuve de Jean de Chargère; le château plus une autre maison appellée la maison ancienne de la Bouthière, jardin et verger derrière, fermée de murailles, granges, écuries, cour, au chemin par lequel on va de la Bouthière à Saint Léger, deux moulins sous un même couvert, un treuil à huile, deux pêcheries près l'écluse...

 A un kilomètre de l'église, sur un terre-plein aménagé d'environ quarante mètres de côté, s'élève un corps de logis rectangulaire est-ouest comportant un étage de caves, un rez-de-chaussée surélevé, surmonté de vastes combles et d'un toit à deux pentes. Une grosse tour ronde accolée au nord-ouest, dite "tour de la prison", est couverte d'un toit en poivrière. Un bâtiment à usage de commun est bâti en équerre, bordant la cour côté est. Entre les deux bâtiments, un portail à couverture plein ceintre orné d'un écusson aux armes de la Boutière permet l'accès de la cour aux voitures par un passage couvert et pavé. Au nord-est, isolé, une seconde tour ronde, couverte d'essaules de châtaigner, équipée de trois canonnières à ébrasement externe ovale, et un vieux puits à margelle. Au sud de la plate-forme se trouvait une basse-cour, suggérée par le toponyme "Cours basses". Le château a été transformé depuis longtemps en bâtiments agricoles et au milieu du XXe siècle, il a été aménagé en habitation particulière.

 
château de La Bouthière 71990 Saint-Léger-sous-Beuvray, propriété privée, ne se visite pas, visible de l'extérieur.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
 
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 


(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés