châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Digoine
 

 

 
château de Digoine   Saint-Martin-de-Commune

    Le château de Digoine fut construit vers 1233 par le seigneur Thibaut, et était à l'origine entouré de douves. Le seigneur Thibaut et ses descendants réussirent à résister aux différentes attaques du duc de Bourgogne, Charles de Montago. Le duc qui contrôlait alors le village voisin de Couches, ne pouvait accepter la résistance du château de Digoine. Vers 1400, le château devint la propriété du seigneur Guillaume de Damas. En 1446, pour combler d'énorme dettes, le Petit Digoine fut vendue "1200 sous" à l'homme noble Oudot de Malain. Au XVIIe siècle, le château fut agrandi par la construction de deux tours. Vers 1730, le domaine appartient à la famille Falletan. La façade est transformée et toutes les fenêtres agrandies. Vers 1806 Henriette Falletan vend le château à Monsieur François Louis, Comte de Musy, et en 1883, le domaine revient à un filleul, le Comte Charles de Prunelle. Veuve, la Comtesse de Prunelle cèda le domaine à quatre neveux et nièces en 1859, parmi lesquels le comte Christian d'Aviau de Ternay, dont la famille était propriétaire du château de Rully depuis le XIIIe siècle.

Isolé entre deux vallées inondables, le château de Digoine, miraculeusement conservé, est composé d'un corps de logis rectangulaire flanqué de deux tours carrées au nord, et d'une aile en retour plus tardive vers le sud sur l'angle sud-est. L'aile se termine au sud par un pavillon néo-gothique. La façade nord, en grand appareil de granite, domine de quelques mètres une vallée humide. Elle est constituée d'un rez-de-chaussée surélevé, d'un étage et un demi-étage. La façade est encadrée de deux puissantes tours carrées à deux étages, sous toit en pyramide. La façade est percée de baies rectangulaires. A l'angle du bâtiment nord et de l'aile Est, une tourelle d'escalier polygonale, coiffée d'un dôme. L'aile orientale était précédée par un fossé, quasiment comblé, que franchissait un pont ; au centre de la façade est, une large porte cochère, voûté d'arête, a été transformée en hall d'entrée. Au sud, pavillon néo-gothiques, avec fenêtres à accolades régulièrement disposées, deux tourelles rondes et une tourelle d'angle polygonale contenant la chapelle néo-gothique.

château de Digoine   Saint-Martin-de-Commune
château de Digoine   Saint-Martin-de-Commune

 
château de Digoine 71490 Saint-Martin-de-Commune, tel. 03 85 49 51 47, Matthew et Jit Poventud proposent à la location quatre chambres d'hôtes de charme et table d'hôtes sur réservation ! Nous remercions chaleureusement les propriétaires pour leur gentillesse et l'accueil qu'ils nous ont réservé lors de notre passage.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 

 
 
 
 

 

 
 
 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés