Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Satonnay
 

 

 

    Le 11 septembre 878, Louis II le Bégue, roi de France, confirme la donation aux chanoines de Saint Vincent de Mâcon de divers biens dont une église Saint-Martin à Castellum, la celle de Saint-Alban, et Satonnay. Le premier seigneur connu de Satonnay est Ogier, cité au XIIIe siècle. En 1312, la terre appartient à Péronnin de Sathonay. Construit par Philibert de Musy en 1589, le château de Satonnay, à peine terminé, fut pris sur les Ligueurs en 1594, par le capitaine de Frontignat, qui faisait partie de l'armée du connétable de Montmorency. On voit dans les registres secrétariaux de Mâcon que, durant plusieurs mois, ce redouté capitaine commit toutes sortes d'exactions et de brigandages dans les environs, levant, de son autorité privée et à main armée, des contributions sur les villages, pillant les fermes, attaquant les paysans sur les chemins et dans les champs; en sorte qu'ils n'osaient ni cultiver, ni sortir, ni rien tenir dans leurs maisons. Aujourd'hui remanié, il ordonne ses bâtiments renforcés de tours et enserrant une petite cour d'honneur au bout d'une belle allée bordée d'arbres.

La grille d'entrée est protégée par deux lions de pierre datant du XVIIIe siècle. A travers les arbres, sa silhouette pittoresque de petit castel ne manque pas d'allure. Actuellement, le propriétaire de ce château est l'hôpital de Mâcon.
Situé près de la chapelle de Satonnay, qui occupe le centre d'une clairière de défrichement, et à deux kilomètres de Saint-Maurice-de-Satonnay, Le château est constitué de plusieurs bâtiments d'aspects assez moderne de style Renaissance et néo-Renaissance, disposés autour d'une cour quadrangulaire. L'entrée se fait par l'angle nord-ouest, du côté de Satonay, entre deux tours rondes, dont les bases sont équipées de canonnières à fente de tir néo-gothiques. Les angle nord-est et sud-est sont équipés de tours rondes à canonnères à ébrasement ovale, l'angle sud-ouest, qui semble avoir abrité une chapelle, n'est pas flanqué. A deux pas du château, le "site du Châtaignier" présente un vieil arbre remarquable par son ancienneté.

 
château de Satonnay 71260 Saint-Maurice-de-Satonnay, propriété privée, ne se visite pas, hospice, maison de retraite.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés