Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Martenet
 

 

 

         Au Moyen-âge, le fief a appartenu aux barons de Digoine. Le 2 novembre 1387, Jean de Buxeuil, seigneur de Moulins, damoiseau, confesse tenir dudit seigneur de Charollais, à cause de Guillemette, sa femme, ce qui suit: savoir ses maisons de Martenet avec la chapelle, le gagnage et tout le domaine en dépendant. Notes des registres des assises de justice de Martenet en Charollois, registre de 1435: noble homme Girard Batard de Valette, lieutenant de Hugue Ravoisat est châtelain de Martenet. En 1533 Jean de Vaux, à la tête d’une cinquantaine de gens de guerre se livre à de nombreux méfaits dans le Charolais. Vers la fin de l’année, il investit le château de Martenet et y passe l’hiver. Il sera finalement capturé au milieu de l’année 1534 et exécuté à Charolles. Au XVIIe siècle, le château passe à la famille de Maublanc qui entra par la suite en possessions de nombreux fiefs dans le Charolais: Chizeuil à Digoin, Vesvre à Rigny et même au XVIIIe siècle Mortillon dans le Bourbonnais. C’est à cette famille que nous devons le château actuel.

Le château a été très remanié au cours du XIXe siècle. Il se compose d’un corps de logis rectangulaire, élevé sur trois niveaux et un étage de combles éclairé par des lucarnes. Deux tours circulaires hors œuvre se trouvent aux angles de la façade du logis. Une tour polygonale est située au milieu de celle-ci. Une autre tour polygonale est placée au milieu de la façade arrière du logis. Elle est élevée sur une base carrée. Ces quatre tours, de la même hauteur, sont un peu plus élevées que le logis. L’ensemble est percé d’ouvertures rectangulaires. En façade, trois fenêtres très moulurées et garnies de grilles, semblent être plus anciennes. Tout un ensemble de bâtiments des communs a été rebâti à l’ouest. Une petite chapelle se trouve entre le château et les communs. Sur l’ancien cadastre, la disposition des bâtiments est différente. Le logis ne comporte qu’une tour ronde en façade et ouvre sur une cour. La chapelle à abside semi-circulaire est visible. Le corps de logis semble avoir été reconstruit en même temps que les tours, mais il n’est pas impossible qu’il ait conservé des parties plus anciennes.

 
château de Martenet 71420 Saint-Romain-sous-Versigny, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.