Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château de Forgeais

 

 

   Les origines du château de Forgeais restent mystérieuses. Il faut noter son emplacement le long d'un ruisseau qui marque plus ou moins les limites entre l'Anjou et la Touraine. Comme d'autres sites médiévaux voisins (La Courante à Luché et la Roche à Saint-Germain-d'Arcé), l'implantation du logis est liée à celle d'un moulin à eau. Il reste peu de chose sinon un édifice de plan massé bordé d'un fossé sec à l'arrière. Les plus anciens témoignages manuscrits sur Forgeais font état d'une famille du Juglard (au moins depuis début du XVIIe siècle). Le domaine en indivision est vendu en 1835 à Louis Jules Rousseau et à son épouse Madame de Maupas, en 1849 à un certain Rey puis à Maheux et enfin en 1930 à M. Budan de Russé.
Le château actuel est le résultat de profonds remaniements. De la petite forteresse construite sur une plate-forme fossoyée, il ne reste que les vestiges d'une tour probablement médiévale, flanquée d'un bastion du XVIe siècle lui-même tronqué.

 Un logis dont on ne peut pas définir le plan masse fut sûrement mis au goût du jour au début du XVIIe siècle (baies arrières). Une première façade de style XVIIIe siècle ou néo-classique fut édifiée à la fin du XVIIIe siècle et en partie complétée ou refaite vers 1897. Même si l'escalier en bois dans oeuvre est à l'emplacement de la bonne travée de baies, il n'est plus celui d'origine. Les communs et la ferme ont été très remaniés, démolis et reconstruits. La ferme jadis concentrée au nord du logis tournait autour du colombier carré. Il est difficile de fixer avec exactitude l'emplacement de la chapelle Sainte-Barbe. Elle pouvait être à l'ouest du pigeonnier où un petit bâtiment renferme encore quatre culots dans les angles auraient pu supporter une fausse voûte. Les communs furent rebâtis au milieu du XIXe siècle. La ferme fut repoussée vers l'est au-delà de la grange : la maison et les étables ont été bâties dans le 2e quart du XIXe siècle. Le bâtiment des communs avec des chaînages de brique, placé entre le colombier et la chapelle, est construit dans la deuxième moitié du XIXe siècle.

 
château de Forgeais 72500 Chenu, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.