châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Fontainebleau
château de Fontainebleau

            Le château de Fontainebleau a été la demeure des souverains de la France depuis François Ier jusqu'à Napoléon III. Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château. Depuis 1981, il est avec son parc sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
Un château fort est mentionné a cet emplacement pour la première fois en 1137 et agrandi par Saint Louis (1214-1270). François Ier décide de faire édifier un château de style Renaissance. Il fait raser la précédente construction à l'exception du donjon, dans la cour Ovale, et fait appel à des artistes italiens pour la construction et la décoration de son palais. François Ier vient chasser à Fontainebleau, accompagné par sa cour et sa favorite, la duchesse d'Étampes. Le roi souhaite faire de ce château un foyer de l'art de la Renaissance: ainsi il collectionne les objets d'art et fait venir d'Italie des antiques et commande des œuvres sur la mythologie.

Il reçoit des tableaux de la part du pape et fait venir des moules de statues romaines afin de couler des bronzes. Il mandate Rosso Fiorentino pour la décoration du château qui réalise le pavillon de Pomone, le pavillon des Poesles, la galerie Basse (tous détruits) et surtout la galerie François Ier en 1534. Fontainebleau est parfois désigné comme la "Nouvelle Rome"et son école est renommée dans toute l'Europe de l’Ouest. Son fils, le roi de France Henri II complète le château de Fontainebleau avec une salle de bal et une chapelle, reliées à la demeure par la galerie François Ier, qui fait face à l'étang des carpes. Plus tard, Henri IV agrandit la demeure de plusieurs ailes et de la Porte du Baptistère, il fait aménager la cour des offices. Désormais, Fontainebleau peut accueillir près de mille personnes. Il vient jouer au jeu de paume dans une salle spécialement aménagée.
Le roi Louis XIV fit élever un théâtre et transformer le parc par le célèbre paysabiste
André Le Nôtre.

château de Fontainebleau  le grand parterre
château de Fontainebleau

C'est au château de Fontainebleau qu'il signa l'édit révoquant celui de Nantes, interdisant ainsi le protestantisme en France (1685).
Louis XV s'y marie et fait aménager une salle de spectacle, laquelle a brûlé en 1856. Pendant la Révolution Française, le palais est vidé de son mobilier et il devient successivement une caserne puis une prison. Napoléon Ier fait revivre Fontainebleau à partir de 1804 : il le fait meubler, y tient sa cour pour laquelle il fait aménager 40 appartements de maître. Deux soirs par semaine il fait donner des spectacles d'opéra et de théâtre. Fontainebleau est aussi un lieu de décision politique comme le montrent la salle du trône et la bibliothèque de travail de l'empereur, qui y reçoit le pape Pie VII en 1812, et qui y resta enfermé pendant dix neuf mois et y signera, sous la pression, le Concordat de Fontainebleau.

C'est également au château de Fontainebleau que l'Empereur signe son acte d'abdication en 1814. Le 20 avril, après avoir tenté de se supprimer, il prononce un discours resté fameux à sa garde dans la cour appelée depuis la Cour des Adieux, scène illustrée par le tableau "Les adieux de Fontainebleau" peint par Harace Vernet. Au XIXe siècle, Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III, passe ses soirées dans le petit théâtre élevé par son mari. En parcourant Fontainebleau aujourd’hui le visiteur est étonné par tant d’époques accumulées, et ne peut être insensible au charme qui s’en dégage. Napoléon, de son dernier exil à Sainte-Hélène, se souvenait avec nostalgie de Fontainebleau. Voila, disait-il, "la vraie demeure des Rois, la maison des siècles, ce n’était pas un palais d’architecte, mais bien un lieu d’habitation, bien calculé et parfaitement convenable. C’était ce qu’il y avait sans doute de plus commode, de plus heureusement situé en Europe".

château de Fontainebleau  la cour Ovale
château de Fontainebleau

D’une superficie de 130 hectares et étendu au delà du dénivellé du bassin des Cascades, le parc marquait autrefois les limites du domaine royal. Déployant ses divers corps de bâtiments entre quatre cours principales et trois jardins, le château aligne ses longues façades d’architectures et d’époques variées contre des jardins dont la conception générale a été revue au cours du XIXe siècle. La richesse des décors, la préciosité et le caractère extrêmement complet des ameublement des appartements du château contribuent à son aspect de maison de famille...
Eléments protégés MH : le château: classement par liste de 1862. Façades et combles de la Cour Henri IV, façades et combles de la Cour des Princes; façades et combles du Pavillon Sully : classement par arrêté du 20 août 1913 - Le manège de Senarmont (ancien manège impérial) : classement par arrêté du 10 octobre 1930 - Les parties bâties et non bâties du domaine.


château de Fontainebleau 77300 Fontainebleau, tel. 01 60 74 99 99. Fax : 01 60 74 80 22, ouvert au public tous les jours sauf le mardi. D’octobre à mai de 9h30 à 17h. De juin à septembre de 9h30 à 18h.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Photos sous licence photo©webmaster, libres de droit à condition de demander et citer la source. (1)

château de Fontainebleau  le jardin de Diane
 
 
 

 

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
photos des intérieurs et photos aériennes de Fontainebleau suivez le lien >
 
 
 
 
 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés