châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Querrieu
 
 

       La plus ancienne mention des seigneurs de Querrieu remonte à 1106. Au XVIe siècle fut construit un château dont restent des vestiges : les deux tours rondes de la façade occidentale et le cellier qui s'étend sous la partie centrale du corps de logis. En 1596, le domaine passa par mariage aux Gaudechart, illustre lignage beauvaisien. Au XVIIe siècle, les Gaudechart firent réédifier l'ancien château : la structure générale du corps central et son élévation orientale remontent à cette campagne de reconstruction. A partir de 1753, Paul-Maximilien de Gaudechart modifia à nouveau l'aspect du château : comblement des fossés, percement de nouvelles baies, aménagement du parc. De cette époque datent le vestibule d'honneur et son escalier, ainsi que le petit et le grand salon au rez-de-chaussée. Au sud, se trouvaient alors une cour de communs avec colombier, écuries et remises, près du moulin seigneurial : de cet ensemble ne subsiste qu'un bâtiment (remanié) en briques et pierres. D'importants travaux furent enfin réalisés vers 1840, conférant son aspect actuel au corps de logis : reconstruction des ailes latérales, ajout d'un étage sur la partie centrale, et reprise du décor intérieur (beaux parquets en marqueterie). Parallèlement, le parc fut redessiné à l'anglaise (accès au château par deux allées latérales). Pendant la Première Guerre mondiale, le château de Querrieu servit de QG à l'armée britannique. Le péristyle oriental du corps de logis a été ajouté vers 1925. Le corps de ferme a été refait à l'identique vers 1980.
Le corps de logis est un édifice isolé, orienté est-ouest, construit en briques (avec quelques motifs en briques surcuites sur la façade orientale). La partie centrale, à deux étages-carrés, est flanquée de deux tours rondes côté ouest. Elle est encadrée par deux ailes symétriques, moins hautes (un seul étage-carré). Tout le corps de logis est couvert en ardoises, avec des toits à croupe (peu élevés sur les ailes, où ils ont presque l'aspect de terrasses). Au sud-ouest du corps de logis s'élèvent les communs : une écurie faite de matériaux hétérogènes (craie, briques et pierres, briques seules) et un corps de ferme comprenant logis, étables et pigeonnier, en briques et en torchis sur pan de bois. Ces bâtiments sont couverts en tuiles, avec des toits à longs pans. Le pigeonnier a un toit en pavillon. Cet ensemble bâti est entouré d'un grand parc anglais, avec une allée vers le nord, et un canal avec un bassin circulaire à l'est.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château ; les pièces du rez-de-chaussée (salle à manger, grand et petit salon, petit vestibule) ; l'escalier ; le parc et le sous-sol archéologique : inscription par arrêté du 1er décembre 1998.

château de Querrieu 80115 Querrieu, (Pont-Noyelles). Ouvert au public, visite à partir de juillet 2013 (parc et intérieur). Nous remercions chaleureusement la propriétaire pour l'accueil qu'elle nous a réservé lors de notre passage.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.

 
 
 
 
Château de Querrieu Château de Querrieu  chateau de Querrieu Somme
 
 
Château de Querrieu  chateau de Querrieu Somme
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.