châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Vincennes
Château de Vincennes

          1025 - 1058 première mention d'un habitat rural à Vincennes. En 1037, Henri Ier accorde un droit d’usage à l'abbaye de Saint Maur dans son bois de Vincennes. De 1075 à 1140, les souverains accordent des droits d'usage dans le bois de Vincennes à diverses abbayes parisiennes. En 1158, un prieuré grandmontain est créé dans le bois. Louis VII fait clore une partie du bois (1162). En 1178 Louis VII passe un acte à Vincennes. En 1183, construction d'un mur autour d'une partie du bois de Vincennes par Philippe Auguste. En 1239, Louis IX reçoit à Vincennes la 1ère partie des reliques de la Passion, achetée à l'empereur de Constantinople. En avril 1248 inauguration de la Sainte Chapelle du palais de la Cité à Paris, création par Louis IX d'une chapellenie dans la chapelle Saint Martin de Vincennes. En juin 1248, Louis IX part de Vincennes pour sa première croisade.

En 1270 Louis IX part de Vincennes pour sa seconde croisade. 1296-1301 Philippe Le Bel (1285-1314) fait faire des travaux à Vincennes. De 1336 à 1338, Philippe VI fait réaliser des travaux à Vincennes. Naissance à Vincennes du futur Charles V en 1338. En avril 1361 débute la construction du donjon de Vincennes. Mort de Jean le Bon à Londres 8 avril 1364, Charles V lui succède. 1364, début probable de la construction du châtelet du donjon, les travaux de construction s'accélèrent en 1365. De 1365 à 1367 réparation du manoir de Vincennes. En 1367 le roi s'installe dans le donjon avec ses coffres. En 1369 reprise de la guerre et achèvement du donjon. En 1369 s'ouvre une période de graves difficultés financières pour la monarchie, on termine le châtelet, l'enceinte du donjon et les bâtiments appuyés contre elle. En 1373 début de la construction de l'enceinte du château et de la basse-cour au nord.

Château de Vincennes
Château de Vincennes

De 1373- à 1377 achat de terrains pour créer le parc de Beauté et construction du manoir de Beauté. En 1378, visite de l'empereur Germanique Charles IV à Vincennes. En 1379 charte de fondation de la Sainte Chapelle de Vincennes. En 1380 achèvement de la construction de l'enceinte du château, mort de Charles V au manoir de Beauté. Fin de la construction de la basse cour au nord du château en 1385. En1393 première attestation de travaux à la Sainte-Chapelle. En 1396, le choeur et la sacristie de la Sainte-Chapelle sont achevés, les coffres du Roi quittent définitivement le donjon. De 1405 à 1410 arrêt probable du chantier de la Sainte-Chapelle. En 1407 assassinat de Louis d'Orléans. Henri V meurt dans le donjon de Vincennes en 1422. En 1610, assassinat d’Henri IV, c'est ainsi que Marie de Médicis recherche la sécurité au château de Vincennes, où son fils Louis XIII passe sa jeunesse..

De 1654 à 1661, Le Vau remanie le château où Louis XIV réside très régulièrement jusqu'en 1671. En 1667 est créée la paroisse de Vincennes. L'affaire de Vincennes (1790), constatant que les prisons sont surpeuplées suite à la destruction de la Bastille, l'Assemblée nationale, vote un décret mettant le donjon de Vincennes à la disposition de la commune de Paris. En 1814, Daumesnil, gouverneur du château depuis 1812, le défend vaillamment contre les troupes alliées. Il fait voter une loi décidant la fortification de Paris en 1840, le château de Vincennes devient un fort de seconde ligne défendant la capitale. Construction dans les années qui suivent du Fort Neuf, à l'Est du château. Lors de la Révolution française de 1848, le 22 février 1848, François-Vincent Raspail, homme politique, chimiste et médecin est emprisonné dans le donjon.

Château de Vincennes
Château de Vincennes

En 1936-1940, le château de Vincennes devient le poste de commandement du chef d'état major des Armées. Pendant la deuxième guerre mondiale, de 1940 à 1944, les troupes allemandes occupent le château, elles opèrent des destructions considérables en le quittant en août 1944. Restauré, il abrite les services historiques de l'armée depuis 1948.
Eléments protégés MH : en totalité, les parties bâties et non bâties du château, à l'exception des intérieurs du pavillon de l'Armurerie (dit orangerie), du pavillon du Harnachement; abords attenants du château situés sur les communes de Vincennes (Val-de-Marne) et de Paris (XIIe arrondissement) correspondant à l'ensemble des terrains et parties bâties délimité au nord par l'avenue de Paris, à l'est par la limite orientale du cours des Maréchaux : classement par arrêté du 19 octobre 1999.

 
château de Vincennes 94300 Vincennes, tél. 01 48 08 31 20, ouvert du 1er septembre au 30 avril de 10h à 17h et du 2 mai au 31 août de 10h à 18h. Fermé les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, et 25 décembre.

 
Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

Château de Vincennes
 
 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés