châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château d'Artigny à Ceaux-en-Loudun
 
 

 La plus ancienne mention du château date de 1556. Le seigneur en était alors Jean Scollin. Au siècle suivant, Artigny appartenait à la famille de La Tremblay. Cette dernière vendit le château à Charles-Auguste de Mondion le 14 juin 1697. Les descendants de ce dernier furent seigneurs d’Artigny jusqu’à la Révolution. A cette date, tandis que tous ses frères et sœurs aînés émigraient, Charles-Léopold restait au château près de son père. À la mort de celui-ci, il en devint propriétaire. Charles-Léopold devint maire de Ceaux, charge qu’il occupa jusqu’à sa mort, en 1835. Son fils puis son petit-fils lui succédèrent à ce poste. Ce dernier, Armand-Maximilien, fit reconstruire à la fin du XIXe siècle une grande partie du château d’Artigny. Avec l’extinction de la lignée par le décès, le 26 juin 1965, de l’ultime descendante Aliette-Marie-Marthe, la propriété sortit alors de la famille de Mondion.
Le château d’Artigny se compose de deux parties: une ancienne remontant probablement au XVIe siècle, l’autre datant de l’important chantier du XIXe siècle. Ces deux constructions se distinguent nettement par leur différence d’élévation; la première étant plus basse que la seconde. La plate-forme du château formant un vaste quadrilatère est entourée de deux douves maçonnées toujours en eau. Le corps de logis présente un plan en T dont une seule branche appartient à l’ensemble primitif. Celle-ci est, sur son extrémité, encadrée de deux tours rondes coiffées de toits coniques. Le château possède deux autres tours, modernes quant à elles, une tourelle en encorbellement et une tour plus puissante couronnée d’un faux chemin de ronde sur mâchicoulis. Celles-ci sont toutes percées de fenêtres dont certaines comportent une traverse de pierre. Il en est de même pour certaines du logis, différenciées néanmoins par un décor sculpté plus abondant et caractérisées par un bandeau mouluré retombant sur des culots. La façade principale reçoit, dans sa partie moderne, un escalier monumental composé d’un perron précédé d’une volée droite. Le logis s’élève sur trois niveaux au-dessus de caves, le dernier étant sous combles. L'ensemble de l’édifice porte une couverture d’ardoise. Enfin, bordant sur plusieurs côtés la plate-forme du château, s’étendent de vastes communs et servitudes.

château d'Artigny 79200 Ceaux-en-Loudun, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster B-E,
photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.
A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
chateau d'Artigny à Ceaux en Loudun  chateau d'Artigny à Ceaux en Loudun  
 
   
 
 


(1)
      Extrait de Châteaux, Manoirs et Logis Vienne, en vente sur http://patrimoines-et-medias.pagesperso-orange.fr

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.