châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Baudinière à Chapelle-Viviers
 
 

               Le fief de La Baudinière est mentionné pour la première fois en 1500 dans le cartulaire du prieuré du Theil-aux-Moines. La construction actuelle, remaniée en 1904, remonte au XVIIe siècle. L'édifice comporte un corps central limité de chaque côté par un pavillon en retour d'équerre. Devant la façade antérieure, entre ces pavillons, le sol forme une petite terrasse surélevée par rapport à la cour comprise entre les deux corps de ferme. Ces deux bâtiments ajoutent à l'équilibre des volumes du logis. Ils en sont l'indispensable complément. Le corps central comporte deux niveaux d'habitation, plus un niveau de comble éclairé par des lucarnes. La toiture à quatre pentes est couverte en tuiles plates. Les lucarnes ont un fronton triangulaire surmonté d'un acrotère à boule. Les pièces à l'intérieur se distribuent à partir d'un vestibule central où est situé l'escalier droit. Les deux premières volées, avec repos intermédiaire, donnant accès au deuxième niveau, sont en pierre reposant sur un arc surbaissé. La montée aux combles se fait par une seule volée en bois. De part et d'autre de l'escalier, au premier niveau, se trouve une grande pièce éclairée sur chaque face par une grande fenêtre. Au deuxième niveau, la même distribution existait à l'origine, modifiée entre 1904 et 1907 par un cloisonnement en couloirs et chambres. Dans la pièce servant de salon, au premier niveau à droite, se trouve une belle cheminée datant de la seconde moitié du XVIIe siècle. C'est, avec l'escalier, l'élément architectural le plus intéressant. Tous deux apportent une note d'élégance et de noblesse à cet édifice modeste. Le corps central et les pavillons sont couverts d'une charpente à chevrons portant ferme dont toutes les pièces sont marquées. La Baudinière est une gentilhommière rurale sans prétention. L'extrême simplicité des façades est juste tempérée par les lucarnes situées dans l'axe des fenêtres des grandes pièces. (1)

Éléments protégés MH : les façades et les toitures ; l'escalier ; la cheminée XVIIe siècle du rez-de-chaussée (première pièce à droite de l'escalier) : inscription par arrêté du 6 mars 1987.

château de la Baudinière 86300 Chapelle-Viviers, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   

 

   
 
 


(1)
   Extrait de Châteaux, Manoirs et Logis Vienne, en vente sur http://patrimoines-et-medias.pagesperso-orange.fr

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.