châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Moncontour (Vienne)
 
 

    La construction de Moncontour est attribuée au comte d'Anjou, Foulques Nerra. Son premier seigneur, Robert, est cité de 1036 à 1056, mais le château n'apparaît dans les textes qu'en 1119. Au XIIIe siècle, il est successivement la propriété des Lusignan, des Parthenay, des Sainte-Maure et passe au XIVe siècle aux Craon. Il est pris par Du Guesclin en 1372 et réparé. Au XVe siècle, il est aux mains des Chabot, puis des Chastillon. Devenu au XVIe siècle siège d'une baronnie relevant de Saumur, il voit, après la célèbre bataille de 1569, son rôle militaire s'estomper. Abandonné peu à peu, il sert de carrière de pierres. Le château reste encore un site très intéressant. Les vestiges et le cadastre de 1827 permettent de bien appréhender sa physionomie.
Protégé par un fossé, il se compose d'une motte portant un donjon et une chemise qui délimite une cour et, à un niveau inférieur, d'un bayle assez vaste, renfermant entre autres l'église Notre-Dame. La chemise est de plan polygonal; sa porte était en plein cintre; les murs présentent, à mi-hauteur, des trous qui contenaient des poutres de bois destinées à raidir la construction ; une tour se trouve au nord-ouest. Le donjon, placé au centre de la face nord, est carré (11,90 m de côté) et a une élévation de 24 m; construit en appareil très irrégulier, il est doté de contreforts: accessible à l'étage, à l'est, il comprenait quatre niveau planchéiés; des mâchicoulis, des cheminées, un escalier à vis, des latrines ainsi qu'un arc de décharge placé dans la partie haute lui ont été adjoints ultérieurement. Le bayle était protégé par une enceinte flanquée de tours, comme le montre le dessin de Gaignières; l'une de ces tours subsiste au nord. L'église Notre-Dame, longue d'environ 40 m, comportait une nef à deux travées, un transept et une abside; il ne subsiste que la première travée et le bras sud: des peintures murales y étaient encore identifiables au siècle dernier (Jugement Dernier; histoire de saint Jean Baptiste). D'un point de vue chronologique, le donjon peut-être situé au XIe siècle, vraisemblablement à une date assez haute; il a subi une reprise au XIVe siècle. La chemise lui est peut-être légèrement postérieure. L'église Notre-Dame appartient aux XIIe et XIIIe siècles. (1)

Éléments protégés MH : le donjon de l'ancien château : classement par arrêté du 14 juillet 1877. Les vestiges du château (chemise, courtine) et de l'église, ainsi que le sol de ces parcelles pouvant contenir des vestiges archéologiques : inscription par arrêté du 13 février 1995.

château de Moncontour 86330 Moncontour, propriété privée, visite des extérieurs.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Jouan pour la photo qu'il nous a adressée pour illustrer cette page.
A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
   
 
 


(1)
    Extrait de Châteaux, Manoirs et Logis Vienne, en vente sur http://patrimoines-et-medias.pagesperso-orange.fr

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.