châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Galmoisin à Saint Maurice la Clouère
 
 

      Un bois de chênes, un rebord de vallée et une courbe de la Clouère dessinent le cadre de ce verdoyant domaine mentionné dès 1435. Le fief, qui relevait de la viguerie puis de la vicomté de Gençay, s'identifie au XVIIe siècle à une famille du cru habile à saisir les opportunités d'ascension sociale offertes par la capitale provinciale. Son ralliement à la Ligue vaut à René Coulard, issu d'un simple procureur fiscal, de devenir secrétaire du gouverneur et bourgeois du corps de ville. Fauché par la peste en 1628, il transmet son titre seigneurial du Soucy, sa place de bourgeois et sa charge d'élu (office de finance) à son fils Jean qui est porté à la mairie de Poitiers en 1649 et anoblit définitivement les siens grâce à sa fonction échevinale. Jean fait figure de constructeur, bien que son fils Philippe, né en 1638, conseiller au présidial, soit le premier à porter le titre de Galmoisin. La lignée se maintient jusqu'au XIXe siècle, Charles traversant sans encombre la tourmente révolutionnaire en se faisant appeler citoyen Coulard.
Une grille en fer forgé, soutenue par de fiers piliers, donne accès à une cour d'honneur meublée d'un puits orné d'un bel ouvrage de ferronnerie et délimitée par deux longs corps de communs recouverts de tuiles creuses. L'aile nord, détachée du logis comme son vis-à-vis, est percée d'arcades en plein cintre. L'aile sud, rythmée de lucarnes passantes dont les frontons à volutes dénotent le style Louis XIII, s'appuie à une chapelle qui a reçu une décoration en stuc d'inspiration classique: l'autel-tombeau est adossé à un grand retable dont les pilastres corinthiens, cannelés et rudentés, portent un entablement cintré, paré de deux pots-à-feu. Le corps principal, coiffé d'un toit à croupes, s'ordonne de part et d'autre d'une travée axiale qui paraît décentrée depuis le remplacement de l'extrémité sud par un bâtiment aligné mais plus bas, médiocre réplique du siècle dernier. L'élévation, empreinte de sobriété, est soulignée d'un bandeau horizontal et rehaussée par un décor de bonne facture: les baies sont reliées par des tables en pierre de taille et le motif du fronton à ailerons brisé par un édicule est décliné sur les lucarnes que dédouble un meneau. La porte, surmontée d'une demi-croisée et d'une étroite lucarne à fronton droit, bénéficie d'un traitement privilégié: pilastres toscans, entablement à métopes de marbre rose et triglyphes, fronton d'un bel effet plastique. Le salon, ouvert sur les deux façades, affiche un décor raffiné. Une chambre a conservé une alcôve ainsi qu'une cheminée XVIIIe siècle. Le compartimentage de l'espace intérieur permet la spécialisation des pièces: un billard trône dans la salle du même nom. Cette demeure champêtre, dont les parties les plus anciennes remontent au deuxième tiers du XVIIe siècle, se hisse par ses qualités formelles, sa composition d'ensemble et sa fonction, au rang de gentilhommière. Les accents vernaculaires de l'architecture sont ennoblis par l'authenticité des références stylistiques. (1)

Éléments protégés MH : les façades et les toitures des bâtiments constituant la cour d'honneur: le corps de logis (sauf rajout du XIXe siècle), les deux ailes des communs, la chapelle avec le retable; la clôture avec ses grilles et ses piliers d'entrée; le puits avec sa ferronnerie : inscription par arrêté du 13 novembre 1989.

château de Galmoisin 86160 Saint Maurice la Clouère, tél. 05 49 59 31 13, ouvert au public du 1er juillet au 20 septembre, visite guidée des extérieurs: écuries, four à pain, terrasse, sellerie, buanderie, chapelle, pigeonnier. Visite guidée des intérieurs : salle à manger, salon oriental, billard, chambre d'apparat.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   

 

   
 
 


(1)
    Extrait de Châteaux, Manoirs et Logis Vienne, en vente sur http://patrimoines-et-medias.pagesperso-orange.fr

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.