châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Saint Martin l'Ars (Vienne)
 
 

  La formation d’un bourg rassemblé autour de l’église (Ecclesia Sancti Martini Arsi, citée dès 1096), la constitution d’une châtellenie relevant du comté de Civray, ainsi que les possibilités défensives offertes par le site, justifient la présence de cet édifice élevé pour l’essentiel en deux temps, au XVe et au XVIIIe siècles. Se sont succédé en qualité de seigneur Pierre de Salignac en 1483, Julien Le Bœuf et Jacques de Greaulme à l’époque des guerres de Religion, Jean de Moussy en 1609... Les Lambertye (ou Lambertie) donnent à l’ensemble castral sa physionomie actuelle, marquée par la primauté de la fonction résidentielle; l’installation de cette famille de noblesse militaire remonte à 1660, quand Jean de Lambertye épouse Marie du Raynier, fille du seigneur du lieu. En 1789, le comte de Lambertye est député de la noblesse du Poitou aux États généraux. Les armes ancestrales, accostées d’étendards, figurent au fronton de l'édifice: les deux chevrons sont représentés dans un écusson sur le tout. La vaste avant-cour, limitée par une grille dessinant de savantes inflexions, fermée aux abords de la cour d’honneur par des portails latéraux dotés d’ailerons à volutes, contribue à ennoblir la demeure. La longue aile de communs, unifiée par la toiture et le rythme des ouvertures, atteste la vocation agricole du domaine. Des douves en eau se déversant dans le Clain circonscrivent une plate-forme que cantonnent de hautes tours construites en petit appareil régulier et ajourées avec parcimonie ; les meurtrières médiévales ont été transformées en canonnières et une salle de la tour sud-ouest convertie en chapelle.
Le logis est un bâtiment rectangulaire appuyé aux deux tours qui regardent la rivière. La façade principale, précédée d’une terrasse et couronnée d’une balustrade qui dissimule la naissance du toit, se compose de cinq travées réparties sur trois niveaux. Elle s’ordonne symétriquement de part et d’autre d’un avant-corps en légère saillie, délimité par une superposition de pilastres et coiffé d’un fronton cintré sommé d’une urne. Les fenêtres de la travée médiane se distinguent par leur linteau en arc segmentaire et s’inscrivent dans un parement à refends. Les façades latérales laissent apparaître un niveau supplémentaire, dévolu aux offices en sous-sol. L’élévation postérieure, en partie soustraite à la vue par un bosquet de bambous, est singulièrement austère. L'organisation intérieure ne déroge pas aux règles d’usage: pièces de réception traversées par la lumière et se commandant mutuellement, ample escalier central à volées droites, appartements de l’étage desservis par un couloir. La confrontation entre l’héritage médiéval et les principes de la composition classique a produit une œuvre d’architecture sinon originale du moins équilibrée et harmonieuse. (1)

château de Saint Martin l'Ars 86350 Saint-Martin-l'Ars, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   
 
   
 
 


(1)
      Extrait de Châteaux, Manoirs et Logis Vienne, en vente sur http://patrimoines-et-medias.pagesperso-orange.fr

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.