châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Laudonnière à Saint-Maurice-la-Clouère
 
 

    Ce château de plaisance, construit sous Louis XV à l’emplacement d’un édifice plus ancien, est situé au cœur d’un vaste domaine que traverse la Clouère. Il établit un dialogue privilégié avec la nature environnante, ordonnancée selon les règles de l’art paysager: île restée sauvage sous ses frondaisons mouvantes, bras de rivière élargi en plan d’eau, allée cavalière dominant la rive escarpée, parc sillonné d’allées en étoile, bosquets complantés et buis taillés, enfin parterres de pelouse s’inclinant doucement vers la demeure. Le domaine, mentionné dès 1404, appartient au début du XVIIe siècle à Jean Estivalle, allié à la maison de Sainte-Marthe, conseiller au présidial de Poitiers et bourgeois du corps de ville. Sa fille, Marie, épouse Philibert Porcheron, sieur de Saint-James, pourvu de l'office de grand prévôt général en Poitou et emprisonné pour meurtre en 1648. Jean de Sainte-Marthe a brocardé dans une comédie satirique les démêlés et la dérogeance de leur fils Jean qui s’abaisse aux moyens les plus vils pour conserver Laudonnière, le plus beau fleuron patrimonial. Nonobstant le millésime 1629 inscrit sur une pierre apposée en façade, susceptible de se rapporter à l’aile qui prolonge à l’est le bâtiment principal, la construction du château incombe à la famille de Savate (ou Savatte) qui porte "d’or à une semelle de soulier de gueules en pal", sert dans les armées du roi et émigre aux Antilles à la Révolution.
Le logis, de plan rectangulaire, se compose d’un corps central simple en profondeur et de deux pavillons latéraux formant un léger décrochement qui se poursuit au niveau des toits. La symétrie de la composition, fondée sur trois séquences de deux travées, s'accorde à la justesse des proportions que n’altère pas la présence de l’aile adjacente. L'équilibre entre les murs pleins et les hautes baies à linteau cintré est exemplaire. Le classicisme de l’ordonnance justifie la discrétion du décor: bandeau soulignant l'étage, corniche moulurée, lucarne axiale ajourée d’un oculus et sommée d’un motif d’amortissement à ailerons. La façade tournée vers la rivière, plus élevée d’un étage et précédée d’une terrasse, reprend sensiblement les mêmes dispositions: les pavillons présentent un décrochement plus prononcé et ne comportent qu’une travée; celui de l’ouest abritait l’orangerie. Le déplacement latéral de l'escalier d'honneur, à deux volées droites reliées par un quartier-tournant suivi d’un repos et doté d’une belle rampe en fer forgé, libère la partie centrale de l'édifice, réservée au grand salon. Cette pièce d’apparat est revêtue d’un décor de boiseries rehaussé de peintures en camaïeu inspirées de Boucher: les quatre éléments sont représentés sur les dessus-de-porte et une scène galante agrémente le trumeau de la cheminée. Un salon de musique attenant complète l’ensemble, marqué du sceau de la distinction et du raffinement. (1)

château de la Laudonnière ou l'Audonnière, 86160 Saint-Maurice-la-Clouère, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   

 

   
 
 


(1)
      Extrait de Châteaux, Manoirs et Logis Vienne, en vente sur http://patrimoines-et-medias.pagesperso-orange.fr

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.