châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Cercigny à Vivonne
 
 

 Le château de Cercigny se situe au sud-ouest de la commune de Vivonne, dans une très belle vallée, au creux de laquelle serpente le Clain. Anciennement Cercigné, la seigneurie est mentionnée dès 1303. Elle est à cette époque la propriété de Guy de Rochechouart, qui possède également le château de Tonnay-Charente. Plus tard, Foucault, membre de la même famille et seigneur de Mortemart, en hérite. La seigneurie dépend à cette époque de la paroisse de Vivonne et demeurera dans les mains des Rochechouart Jusqu’à l'extrême fin du XVIIe siècle. Au siècle suivant, la propriété revient par alliance aux Frotier de La Coste-Messelière. Après la Révolution, le château de Cercigny passe dans les mains de plusieurs propriétaires. Enfin, en 1890, la famille Majou de La Debutrie en fait l’acquisition; elle l’habite encore aujourd’hui. L'édifice actuel est incomplet. Il porte les traces de nombreuses mutilations et de modifications plus récentes. La chapelle Notre-Dame de la Consolation fut bénie le 28 octobre 1678. Le pigeonnier circulaire est considéré comme le plus grand de la Vienne (3300 boulins).
Construit sur un îlot entouré par de larges douves en eau, le château se compose de deux corps de bâtiment encadrant un magnifique châtelet d’entrée, ainsi que d’un fort beau pigeonnier. Sans doute démantelé par Richelieu au moment de la Fronde (huit tours auraient été détruites), il semble que l'édifice primitif était de plan polygonal. On ne peut pratiquement rien préciser concernant les ailes du château, tellement celles-ci ont été remaniées. Il semble cependant qu’elles s’appuient sur le tracé des anciennes courtines, qui étaient très larges, à l’est tout du moins. La seule partie authentiquement préservée est le châtelet d’entrée. Il se compose de deux tours circulaires de faible saillie qui flanquent une porte d’entrée en arc légèrement brisé, autrefois défendue par un pont-levis à flèches, dont les rainures d’encastrement subsistent. S’il est relativement bien équipé au rez-de-chaussée, où plusieurs archères canonnières défendent l’approche des douves et de l’ancien pont dormant (elles semblent bien dater de la phase de construction originelle au milieu du XVe siècle), les étages ne possèdent par contre aucun poste de tir fiable, mais de nombreuses baies étroites à meneau, qui fournissaient un important éclairage au corps de garde. Le couronnement des tours a disparu, mais un parapet défensif porté par des mâchicoulis à triple ressaut nous renseigne clairement sur l’aspect qu’avait le sommet du châtelet autrefois: une puissante ligne défensive, où alternaient des archères canonnières et de petites baies carrées, propices à la surveillance et au contrôle de l’organe d’entrée. On peut être surpris par le nombre important de fenêtres sur un tel édifice, mais il correspond à une nécessité matérielle: celle de vivre confortablement en temps de paix dans un édifice qui n’est plus totalement destiné à la guerre, mais qui exprime encore par sa physionomie et quelques équipements de tir vitaux, une capacité de défense non négligeable. On peut rapprocher cet ouvrage d’entrée de celui de Chambonneau qui date de la même époque et qui présente une morphologie comparable. (1)

Éléments protégés MH : le châtelet d'entrée : inscription par arrêté du 31 décembre 1993. La chapelle et le pigeonnier : inscription par arrêté du 23 septembre 1998.

château de Cercigny, rue de la Chapelle, 86370 Vivonne, lieu-dit Bas-Cercigny, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   

 

   
 
 


(1)
     Extrait de Châteaux, Manoirs et Logis Vienne, en vente sur http://patrimoines-et-medias.pagesperso-orange.fr

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.