châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Diges
 

 

 

  Au IXe siècle, Charles le Chauve fit don à l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre de plusieurs domaines de grande étendue situés sur le territoire de l'actuelle commune de Diges, donation qu'Héribert, évêque d'Auxerre, compléta au siècle suivant en abondonnant à l'abbaye le droit de patronage sur l'église du lieu. Sous l'abbatiat de Gervais, un château est construit dans le village pour mettre ce dernier à l'abri des féodaux locaux. Il sera pourvu d'une garnison en 1163, puis placé par l'abbé Humbaud sous la sauvegarde de Pierre de Courtenay en 1174. Il en reste le bâtiment de la porte, trois tours d'enceinte et des sections importantes de la muraille. Au XIVe siècle ou au XVe siècle sont édifiés les deux corps de bâtiments placés de part et d'autre de la porte d'entrée. A la même époque est entreprise l'édification, au centre de la cour du château, d'une église dont l'achèvement se fera au XVIIe siècle. Devenu sans intérêt sur le plan défensif bien que des restaurations soient intervenues en 1576, le logis, les dépendances et le domaine sont concédés par l'abbaye à des fermiers.

Le château de Diges, séquestré comme bien d'Eglise, sera vendu en 1792. Il demeurera propriété de Nicolas Gaudet, commerçant à Toucy, dont les descendants le vendront en 1963 aux propriétaires actuels.
De l'enceinte du château, il reste encore deux tours en élévation. Au sud, un grand corps de bâtiment de même facture que les tours, flanqué lui-même de deux tourelles semble être les vestiges d'anciens communs. Tout cet ensemble, bâti de manière homogène et datant sûrement de la même période, est équipé d'archères-canonnières. Il a été bâti de blocs irréguliers de grès, posés en assises régulières. Le mode de construction du corps de logis n’a pas pu être identifié car il est couvert d’enduit. Une fenêtre ouvragée en calcaire, percée tardivement, s’ouvre à l’ouest. Une série de corbeaux entoure le bâtiment et trahit peut-être un ancien hourdage ou des mâchicoulis. L'actuelle église paroissiale, bâtie entre 1567 et 1580 par l'abbé François de Beaucaire, est incluse dans l'enceinte du château.

 
château de Diges 89240 Diges, propriété privée, ne se visite pas, visible de l'extérieur.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 


(1)    
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.