châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Noyers
 

 

 

      La date de fondation du château, construit sur la colline par les sires de Noyers est inconnue, mais il existait au XIe siècle. En 1101, Robert, évêque de Langres, donna la chapelle du château-fort, "capella in castro sita", à l'abbaye de Molesmes. A la fin du XIIe siècle, Clarembaud de Noyers entoura d'une solide muraille le château, constitué d'une chapelle et d'un vaste donjon. Après sa mort, Hugues de Noyers, tuteur de son neveu, Mile VII, agrandit le château et le fortifia de 1196 à 1206, en conservant l'enceinte. Hors de l'enceinte de la partie principale de la forteresse, il construisit un palais d'une grande beauté qui complétait la défense de la partie principale de la forteresse. En 1216, Miles, parent et allié à Erard de Brienne qui revendiquait la champagne, soutint dans son château modernisé un siège victorieux de plusieurs mois contre l'armée de Thibaut de Champagne. En 1347, Miles, sires de Noyers, bouteillier de France, confesse que comme il tient de franc aleus le chastel de Noyers. Le bâtiment, cité comme l'un des plus beaux châteaux de France, fut restauré aux XIVe et XVe siècles.

Foi et hommage en 1403 par Damoiselle Jehanne de Monestaul, dame d'Arcy, de noble et puissant messeigneurs de Noyers a cause de leur chastel dudit lieu de Noyers. Le 5 janvier 1528, déclaration de foi et hommage au roi de Louis, duc de Longueville, grand chambellan de France, pour la seigneurie de Noyers mouvante de Sens. A la fin du XVIe siècle, le château occupé par le prince de Condé était un des pôles de résistance des Réformés. Il fut pris, en 1568, par Gaspard de Tavannes. La ville et le château furent pillés et incendiés en 1569. Le 8 mars 1599, Henri IV ordonna son démantelement dont subsistèrent des vestiges de murailles et de tours. Le duc de Luynes, seigneur de Noyers, autorisa, en 1785 et 1788, la démolition d'une partie de ces ruines, pour la construction d'un mur le long du Serein. Le château était de loin le site le plus vaste du Tonnerrois. Sa position lui permettait de fermer une boucle de la rivière du Serein située en contrebas où a été implanté le village. On dénombrait plus d'une vingtaine de tours de flanquement et semble-t-il un donjon de plan quadrilatère...

 
château fort de Noyers 89310 Noyers-sur-Serein, il reste les ruines des anciennes tours, notamment la tour du Guetteur, une partie de l'enceinte, les vestiges de deux autres tours et d'un escalier. tél. 03 86 82 61 73, association le Patrimoine Oublié, chantiers de bénévoles pour permettre au château de sortir peu à peu de l'oubli.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
 
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés