châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Ruères
 

 

 

       Les premiers seigneurs de Ruères, Huguenin et Poinçot de Véliart, apparaissent à l'occasion d'une spoliation dont firent les frais en 1318 les abbayes de Vézelay et de Reigny sur le territoire de Saint-Léger-Vauban. A cette époque, la maison-forte de Ruères existait déjà. A la fin du XIVe siècle, Ruères passe par mariage à Philippe de Jaucourt, conseiller et maître d'Hôtel de Philippe Le Hardi, duc de Bourgogne et gouverneur du Nivernais. Le fief et le château demeureront dans cette famille durant plusieurs siècles. Guy, fils de Philippe, sera le conseiller de Philippe Le Bon et jouera un rôle politique et militaire important durant les guerres franco-bourguignonnes dont maints épisodes se dérouleront dans l'Avallonnais. A la mort du Téméraire, Jean de Jaucourt se fera le champion de la cause de Marie de Bourgogne et organisera la résistance à l'annexion française. Il paiera très cher de sa fidélité au vaincu. Ses nombreux châteaux de l'Avallonnais, dont Ruères, seront pris et démantelés. Ses biens confisqués ne lui seront restitués qu'en 1493.

Le château sera reconstruit au siècle suivant. A la même époque les Jaucourt passent à la Réforme. Un prêche protestant est établi dans la chapelle du château et la propriété entre, par mariage, en la possession de François Tauvenay de Briquemaut, déjà seigneur de Saint-Léger et l'un des principaux lieutenants de l'amiral de Coligny. Echappé au massacre de la Saint-Barthélémy, le sire de Ruères sera peu après traduit devant le Parlement et pendu en présence de Charles IX. En 1705, Ruères sort des mains de la famille de Briquemaut pour passer, par achat, en celles de François Friant secrétaire du maréchal de Vauban, dont certains indices laissent à penser qu'il a pu naître au château même. Ruères passera ensuite aux Sainte-Maure, qui feront abaisser d'un étage la grosse tour. De nouvelles atteintes seront apportées aux bâtiments du château au cours du XIXe siècle et au édbut du XXe siècle.
Source : Dictionnaire des Châteaux de France, Bourgogne et Nivernais, par Françoise Vignier

 
château de Ruères 89630 Saint-Léger-Vauban, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés