châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Maisons Laffitte
château de Maisons Laffitte

     Longueil fait construire le château de Maisons entre 1640 et 1649. Après la mort de son père, René de Longueil décide de remplacer le manoir familial par un château plus digne de sa fortune et de son rang. Le château de Maisons est destiné à lui permettre d'accueillir le Roi. Il confie le projet à l'un des plus grands architecte de cette époque François Mansart. En 1650, Longueil devient Surintendant des Finances. Mais son apogée est en avril 1651, lorsqu'il reçoit le Roi Louis XIV à Maisons, pour inaugurer le château. Ce jour-là Longueil offre un banquet et une fête somptueuse pour la régente Anne d'Autriche, le jeune Louis XIV âgé de 13 ans et pour Philippe duc d'Anjou, et d'autres personnages de la cour. En 1671 René de Longueil reçoit une nouvelle visite du roi au château. Les circonstances de cette visite sont assez tristes.

En effet c'est à l'occasion de la mort du Duc d'Anjou, 2ème fils de Louis XIV, à Saint Germain. Louis XIV séjourne pendant plusieurs jours au château de Maisons. René de Longueil meurt à Paris en 1677, à l'âge de 82 ans. Le château reste ensuite propriété des descendants de René de Longueil. Jean René de Longueil disparaît en 1731 à l'âge de 31 ans. Son fils unique, René Prosper de Longueil âgé de 6 mois décède accidentellement un an plus tard et à partir de ce moment, il n'y a plus de descendant masculin. C'est l'extinction des Longueil. Le domaine de Maisons revient à Marie Renée de Belleforière, Marquise de Soyécourt. Celle ci décède quelques années plus tard, c'est un petit fils de la marquise qui hérite de la propriété : Louis Armand, marquis de Soyécourt, le château représente une charge très lourde pour le marquis est incapable de financer et il cherche à le vendre à partir de 1746.

château de Maisons Laffitte
château de Maisons Laffitte

Le château a failli, par deux fois, être racheté par Louis XV, une première fois, en 1747, pour Mme de Pompadour. Elle avait fait savoir au Roi que ce château lui plaisait. Le Roi vient visiter longuement le château. Il est visiblement très intéressé. Mais il renonce à cette acquisition sans explication. Une deuxième fois, en 1770, Louis XV revient au château de Maisons et il y demeure quelques jours en compagnie de Mme du Barry. Elle se plait beaucoup à Maisons et elle fait comprendre au roi qu'elle aimerait bien l'acquérir, ainsi le roi demande à un architecte de réaliser des plans de transformations intérieures pour améliorer le confort du château, les plans présentés proposaient des modifications dans la structure du bâtiment pour le rendre habitable. Devant l'importance des travaux, le Roi s'empressa de renoncer à ce projet d'acquisition.

Il faudra attendre plus de 30 ans pour trouver un acquéreur. Le Comte d'Artois, frère du roi Louis XVI, acquiert le château en 1777 âgé de 20 ans. Il cherchait une propriété proche de Saint Germain en attendant la fin des travaux de restauration ou de reconstruction du château Neuf. A Maisons le comte d'Artois entreprend aussi des travaux de restauration et de décoration qu'il confie à l'architecte Bellanger. On peut voir aujourd'hui la salle à manger dite salle à manger du Comte d'Artois réalisée dans un décor néo-classique, les travaux de restauration du château de Maisons ne seront jamais terminés faute de moyens suffisants. Le Comte d'Artois était si compromis par son attitude radicale et intransigeante que Louis XVI, lui-même, après la prise de la Bastille, lui demande de partir en exil à l'étranger.

château de Maisons Laffitte
château de Maisons Laffitte

Et il part dés le 17 juillet 1789. Il laisse 40 millions de livres de dettes, presque 27 fois le prix d'achat du château en 1777 (1,5 millions de livres). Il se réfugie auprès de plusieurs cours européennes avant de s'installer en Angleterre, il reviendra en france en 1814 et succèdera à Louis XVIII sous le nom de Charles X avant d'être obligé de repartir en exil au moment des journées des trois glorieuses qui permettront l'avènement de Louis Philippe. En 1792, le château de Maisons est confisqué, il devient bien national, on pose les scellés au château et le domaine est mis sous séquestre. Il s'agit des biens de celui qu'on appelle l'émigré Charles Philippe Capet. En 1793, le château est vidé de son mobilier et celui-ci est transporté à Saint Germain pour être vendu par adjudication. Le château perd ainsi tous ses meubles, tous ses objets d'art et la collection de tableaux du Comte d'Artois.

 
château de Maisons Laffitte 78600 Maisons Laffitte, tél : 01 39 62 63 64, fax : 01 39 12 02 89, ouvert du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 16h à 18h et le samedi de 9h à 12h


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

chateau de maisons laffitte
 
 
 

 

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
       
 
 
 
 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.