châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Saint Germain en Laye
château de Saint Germain en Laye

      Le roi Louis VI (1108-1137) est conquis par le site en raison de la proximité de la giboyeuse forêt de Laye, et y fonde en 1122-1124 une première forteresse. Il en subsiste le donjon quadrangulaire, largement réaménagé durant les siècles suivants. Louis IX apprécie également le séjour et entreprend d'importants travaux. Il y élève notamment, entre 1230 et 1238, la belle chapelle castrale. En 1346 le château et le bourg de Saint Germain sont rasés par les troupes d'Edouard III, peu avant la bataille de Crécy. Philippe VI de Valois et Jean II le Bon délaissent les lieux, contrairement à Charles V qui y édifie un palais entre 1364 et 1367. Dans l'ancien donjon de Louis le Gros est installé le cabinet d'étude du roi. Les Anglais s'en emparent vers 1420 et l'occupent jusqu'en 1440. Le 18 octobre 1514, mariage dans la chapelle, du jeune François d'Angoulême, futur François Ier, avec Claude de France.

C'est François Ier qui lance le chantier d'un nouveau château en 1539. Saint Germain vient s'ajouter à la longue liste de ses réalisations: Chambord, Fontainebleau, Blois, le Louvre, Villers Cotterêts... Les travaux sont conduits par Pierre de Chambiges et Philibert Delorme. La salle de bal située au premier étage de l'aile ouest, désignée sous le nom de salle de Mars, n'a pas encore reçu sa couverture lorsque le roi s'éteint le 31 mars 1547. La même année, au mois de juillet, se déroule sur l'esplanade du château un duel appelé à entrer dans la légende. Guy Chabot, baron de Jarnac, affronte le sire de La Chastaigneraie. Par une passe d'arme, le coup de Jarnac, Chabot tranche le jarret de son rival qui succombera quelques jours plus tard des suites de sa blessure. Il revient à Henri II, né et baptisé à Saint Germain, de terminer l'œuvre paternelle.

Château de Saint Germain en Laye
Château de Saint Germain en Laye

La salle de Mars est inaugurée le 19 mai 1549, par un banquet donné en l'honneur de la naissance du prince Louis, décédé un an plus tard. En 1559, l'ensemble compte pas moins de 8 000 m² habitables, sept chapelles, 55 logis, une cuisine et une prison. Henri II entame la construction d'un second palais, plus à l'est et dominant la Seine (le Château Neuf), dont il confie la réalisation à Le Primatice, déjà très actif à Fontainebleau. Il sera achevé sous Henri IV par les architectes Louis Métezeau et Baptiste Androuet du Cerceau. Ce dernier a pris la suite de Pierre Lescot au Louvre et n'est autre que le fils de Jacques Androuet du Cerceau, auteur des plus excellents bastiments de france. Louis XIV naît en 1638 à Saint-Germain et y séjourne presque en permanence. Le Roi Soleil ne jure que par la démesure. Il lui faut davantage de place pour loger sa cour.

Il délaisse le château Neuf, devenu insalubre, pour s'installer dans le château Vieux, sous la baguette de Jules Hardouin Mansart s'élèvent cinq pavillons d'angles. Jardins et terrasses sont dessinés par Le Nôtre. Saint Germain devient de facto la capitale politique du royaume de France, les noms les plus prestigieux sillonnent les couloirs du palais: Mazarin, Mme de Montespan, le grand Condé, Turenne, Louvois, le surintendant Fouquet, Colbert, Molièredonne dans la salle de Mars, transformée en théâtre et rebaptisée salle des Comédies, les 1ères représentations du Bourgeois Gentilhomme et de l'Avare, rythmées par la musique de Jean-Baptiste Lulli. Le Roi participe, en personne, au spectacle en 1666 dans Le bal des muses. Mais déjà l'âge d'or touche à sa fin. Louis XIV a lancé le chantier de Versailles en 1668 et il abandonne Saint Germain en 1682.

Château de Saint Germain en Laye
Château de Saint Germain en Laye

Le château est vidé de ses meubles et de ses occupants mais retrouve un semblant de vie à partir de 1689, en devenant le refuge de Jacques II Stuart, roi d'Angleterre déchu. Il y meurt en 1701. Sa famille y demeure jusqu'en 1713, date à laquelle Louis XIV signe le traité d'Utrecht, entérinant la paix avec la nouvelle dynastie anglaise. Son fils Jacques III Stuart, dit le Prétendant ou Chevalier de Saint Georges, doit quitter la France avec les siens. Coquille sans âme, le palais ne suscite plus aucun intérêt aux yeux de la couronne. Louis XVI octroie la Château Neuf à son frère Charles, comte d'Artois, futur Charles X. Celui-ci le fait presque entièrement détruire. Sous la Révolution et le Premier Empire, Saint-Germain devient tour à tour prison, hôpital et école de cavalerie, il sert de lieux de garnison aux forces anglaises d'invasion après la bataille de Waterloo le 18 juin 1815.

Louis-Philippe confie le château de Saint Germain à l'armée afin d'y installer une prison militaire. Des geôles sont compartimentées dans les anciens appartements royaux ou princiers !
Napoléon III se penche sur le chevet de la vieille bâtisse et décide d'y installer le Musée des Antiquités celtiques et gallo-romaines. L'architecte Eugène Millet, disciple du célèbre
Eugène Viollet-le-Duc, détruit les pavillons bâtis par Mansart au XVIIe siècle et restitue l'aspect du palais au temps de sa splendeur. Le musée est inauguré en présence de l'empereur en 1867. La vieille bâtisse est encore le témoin muet d'un événement historique majeur, en effet le 10 septembre 1919, les alliés y signent la paix avec l'Autriche. Le château de Saint Germain abrite aujourd'hui les fabuleuses collections du Musée des Antiquités Nationales.

château de Saint Germain en Laye
château de Saint Germain en Laye

 
château de Saint Germain en Laye 78100 Saint Germain en Laye, tel. 01 39 10 13 00, Musée des Antiquités Nationales, ouvert au public tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 17h15.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.