châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Logis de la Guéronnière à Usson-du-Poitou
 
 

      Une longue allée bordée d’arbres annonce cette gentilhommière élevée sous Louis XIII en bordure de la vallée de la Clouère. Les signes de la puissance féodale transparaissent dans l’ampleur de la composition architecturale ainsi que dans l’organisation spatiale de l’ensemble: ferme attenante, fuie, vaste cour d’honneur initialement fermée (l’aile sud, plus spécifiquement castrale, abritait une orangerie et une chapelle), parc et sauts-de-loup. La construction, qui a succédé à un hébergement médiéval, incombe à Marie de Martel et à son époux Emmanuel du Breuil-Hélion, premier de la famille à porter le titre de La Guéronnière. La seigneurie est acquise 12000 livres en 1610 et l’ouvrage entrepris peu après; la maison est pourtant inhabitable à cause des ruines en 1644, et des travaux, difficiles à préciser, sont exécutés en 1696. En 1887, l'architecte Cléry fut commandité pour apporter des modifications. Ainsi l'orangerie est démolie, autrefois située dans l'alignement de l'aile sud ouest du logis et reliée par un mur à la chapelle en avant de la cour d'honneur. Cette chapelle existait en 1743.
L'ouverture sur le paysage et la modestie des éléments défensifs traduisent la primauté de la fonction résidentielle. Cette vocation a perduré comme l’attestent les traces d’un jardin à la Française et des fragments de canalisations, autrefois alimentées par un moulin installé sur la Clouère. Le logis, aux masses bien structurées, comprend un corps central et deux ailes en retour cantonnées de tours carrées formant pavillons. L’élévation se présente sous l’aspect d’un rez-de-jardin surélevé, accessible par des perrons et coiffé d’un imposant comble à la Mansart qui a conservé sa charpente d’origine et quelques toises de pavage. Certains indices, comme le fruit des murs au niveau de la cave, laissent supposer qu’un étage supplémentaire avait été initialement prévu. L'originalité de cet édifice homogène réside dans les effets de volume des toits et dans la conception à la fois massée et articulée du plan, qui détermine quatre façades calées par des tours d’angle.
Le maître d’œuvre a conféré davantage d’importance aux tours de l’élévation postérieure, qui ponctuent une façade longue de sept travées et surhaussée par la déclivité du terrain. Les percements, symétriquement répartis, associent soupiraux à linteau en arc segmentaire et fenêtres avec appui en saillie. Le décor est circonscrit aux chambranles des portes axiales (bossages traités en harpe pour les piédroits) et à la corniche, moulurée en doucine droite. Les lucarnes à ailerons, de style Louis XIII, ne sont pas d’origine. L'intérieur offre un large espace habitable, marqué du sceau de la commodité à la fin du XVIIIe siècle. L'intégration fonctionnelle des ailes et des tours au corps central est réalisée avec beaucoup de cohérence (vestibule médian et grand salon, appartements rendus indépendants par des couloirs, pièces de service avec dégagements, accès direct aux combles depuis les offices en sous-sol...). Près de la rivière, se trouve un bélier Bollé datant de 1877, qui alimente le château en eau. Les combles étaient carrelés de tommettes et servaient de lieu de stockage de grains. Enfin, Le lion de sable, armé, lampassé et couronné d'or veille sans discontinuer sur la demeure, restée dans la même famille jusqu’à nos jours. (1)

Éléments protégés MH : le logis de la Guéronnière en totalité : inscription par arrêté du 27 mai 2009.

logis de la Guéronnière 86350 Usson-du-Poitou, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   
 
   
 
 


(1)
    Extrait de Châteaux, Manoirs et Logis Vienne, en vente sur http://patrimoines-et-medias.pagesperso-orange.fr

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.