chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Maison-forte des Millets

 

 

           Comme de nombreux châteaux, Les Millets appartinrent d'abord à une famille de ce nom qui est signalée dans les textes dès le XIVe siècle. La maison-forte des Millets est un bâtiment intéressant, représentant plusieurs périodes de l'histoire de l'architecture dans le département. Il se compose d'un corps de logis unique flanqué de deux pavillons de plan rectangulaire sur cour et de deux tours rondes sur le jardin ; sur une base médiévale, il fut remanié en 1563. La porte d'entrée sur cour et la fenêtre qui la surmonte sont encadrées de pilastres cannelés d'ordre dorique aux proportions incertaines, mais qui montrent comment les règles de l'architecture classique pouvaient être interprétées à cette époque au confin du Bourbonnais. Aux Millets se trouvent des communs aux volumes rappelant par leurs hautes toitures la silhouette du château proprement dit. Le domaine fut complété au XVIIIe siècle et au siècle suivant par l'aménagement de jardins comprenant un jardin à la française, un parc à l'anglaise ainsi qu'un verger et un potager clos de murs.

A l'intérieur, les aménagements des XVIIIe et XIXe siècles (boiseries, parquets, cheminées) furent complétés au début du XXe siècle. A la fin des années 1940 fut créée une bibliothèque composée d'un ensemble de menuiseries et meubles-boiseries en frêne rose, dues à Raymond Prette, ornés de sculptures à thème philatélique. Le dernier seigneur des Millets, le baron François Jacques d'Estrées, émigra durant la Révolution. L'édifice vendu comme bien national, changea plusieurs fois de mains aux XIXe et XXe siècles.
Eléments protégés MH : Le château en totalité, y compris les intérieurs avec la bibliothèque aux thèmes philatéliques, la cuisine avec sa frise de Benjamin Rabier, les salons, la salle à manger et les chambres avec leur décor, les communs (le grand commun, les deux pavillons à l'entrée du potager, la laiterie) , le parc avec ses murs de clôture et ses aménagements (chenil, pont japonais) , ainsi que le terrain d'assiette de l'ensemble: inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
(1) 

 
maison-forte des Millets 03130 Saint Didier en Donjon, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (2)

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Extrait: Châteaux, Fiefs, Mottes, Maisons Fortes & Manoirs en Bourbonnais sous la direction d'André Germain, Annie Regond
        Maurice Piboule, Dominique Laurent, et Michel Thévenet, aux éditions De Borée en vente sur Amazone. fr

(2)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)
Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.