chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 
Manoir des comtes
 

 

 

 Ce manoir est dit des comtes de Confolens, même si ceux-ci ne semblent pas y avoir résidé. Il pourrait dater du XVe siècle ou plus vraisemblablement du XVIe siècle. Les plus anciens propriétaires connus sont les Guimard, receveurs du comté. Le bâtiment nord date du XVIIe siècle. Au XVIIIe siècle, il passe aux mains de Nicolas Marcillac d'Oradour, qui donne son nom à la maison, ainsi qu'en témoigne le plan des tanneries de Confolens dressé vers 1775. En 1780, il appartient à son fils Thibaud Marcillac d'Oradour, qui décède sans héritiers en 1791. Il sert de prison pour les prisonniers espagnols des guerres napoléoniennes, en particulier ceux arrivés le 6 fructidor an II (23 août 1794) sont répartis entre Saint-Maxime et le vieux manoir. En 1826, la propriété appartient à M. Decauffour, receveur.
L'édifice comprend trois corps de bâtiment distincts les uns des autres, chacun d'eux comprenant une façade sur la rue du Soleil. Le corps de bâtiment rectangulaire est à trois étages. Il a la particularité d'abriter une chapelle voûtée en ogives.

Le corps de logis carré est également à trois étages, mais de hauteur plus élevée que le précédent. Une porte Renaissance ouvre la façade sur rue. Un arc en anse de panier est pourvu de pilastres ouvragés (losanges et cercles), surmontés d'un chapiteau typique de la première Renaissance, avec feuilles d'acanthes. Ces deux premiers corps de logis encadrent la cour intérieure au milieu de laquelle se trouve un puits. Le dernier corps de logis se détache assez fortement du précédent. La poterne est surmontée d'un entablement saillant de faible largeur, supporté par deux pilastres plaqués de chaque côté, reposant sur des impostes. Au-dessus de cet entablement étaient sculptées les armes des seigneurs de Confolens. Il est encadré par des motifs en X, ainsi que par des pots en saillie sur le mur. Les deux portes donnent sur une galerie intérieure à trois arcades, donnant elles-mêmes sur la cour intérieure. Le pigeonnier de plan circulaire est couvert d'un toit conique à égout retroussé. A l'intérieur se trouvent un escalier droit en pierre, des arcades et une chapelle voûtée d'ogives sous comble.

 
manoir des comtes 16500 Confolens, éléments protégés MH : les façades et les toitures : inscription par arrêté du 7 novembre 1973, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.