chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 
Manoir de la Glayolle
 

 

 

   Le manoir appartenait au début du XVIIe siècle à la famille de Bridier. Il passa en 1623 aux Duclos. Il passa après la Révolution à la famille de la Borderie qui le possède encore aujourd'hui. Le logis figure sur le cadastre de 1824 mais avec un plan différent. Il a été remanié au XIXe siècle par François-Xavier de la Borderie, maire de Lesterps. Le pigeonnier figure sur l'ancien cadastre. Les autres bâtiments figurant sur l'ancien cadastre autour du logis ont été détruits. Les dépendances pourraient dater de 1924, date figurant sur un linteau de porte charretière. Le logement nord pourrait dater également de la première moitié du XXe siècle. Les hameaux de Sainte-Marie, la Fagne, Tagibeau et la Chambeugne (commune d'Esse) auraient dépendu du manoir. Le logement situé au nord du manoir et ceux de Sainte-Marie, de la Fagne et de la Chambeugne présentent des similitudes. La croix en pierre située dans un pré aurait remplacé il y a environ trente ans selon l'actuel propriétaire une croix en bois plus ancienne et proviendrait d'un hameau de la commune.

Le logis situé en hauteur domine trois étangs. Il est composé d'un corps central encadré de deux pavillons. Il comporte deux étages. La façade principale est percée de cinq travées et la façade nord, de sept travées. Les élévations sont recouvertes d'enduit. Les chaînes d'angle et les encadrements des ouvertures sont en granite et réguliers. Le toit en ardoises est haut et à égouts retroussés. Le corps central est couvert de longs pans et les pavillons sont couverts de longs pans et croupes. Les élévations des dépendances sont en moellons de granite. Les encadrements de ses ouvertures sont en granite et briques. Certains linteaux sont en briques et en arcs segmentaires. La partie sud des dépendances serait une ancienne chapelle. Elle comporte une cave voûtée. Le pigeonnier est de plan circulaire. Il présente un bandeau en briques. Les encadrements des ouvertures sont en cavet. Le toit conique est en tuiles plates. La façade du logement nord est percée de trois travées. Les linteaux des baies du comble sont en plein cintre. Le fournil est relié au logement par un toit à cochons.

 
manoir de la Glayolle 16420 Lesterps, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.