chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Manoir de la Viandière

 

 

        L’ensemble devint alors le manoir de la Viandière avec son étang, son parc, son clos de vigne et sa garenne. Autour de la maison seigneuriale, le village était constitué d’une dizaine de maisons pauvres avec une ou deux chambres basses et un petit grenier au-dessus et quelques dépendances pour les troupeaux. La seigneurie de la Viandière, au XIVe siècle, se constitua aux dépens de la villa de Chiré qu’elle grignota presque totalement au cours du temps. D’autres achats de terres, borderies, moulins, agrandiront le domaine dont la partie la plus ancienne s’appelait le fief des Sathénassières, du nom du premier seigneur Sathénas. Au XVIIIe siècle, à la famille Pépin succéda Luc Gibot en 1723, puis René Gibot en 1743. La seigneurie appartint à trois propriétaires : messire Baudry, chevalier, seigneur d’Asson, messire Louis Gibot, chevalier, comte de Chavanne, messire Gabriel Les Esnault et Saint-Sauveur. En 1779, Joseph Garnier de Marminière acheta le domaine et demeura propriétaire jusqu’à la Révolution.

L’ensemble devint alors le manoir de la Viandière avec son étang, son parc, son clos de vigne et sa garenne. Autour de la maison seigneuriale, le village était constitué d’une dizaine de maisons pauvres avec une ou deux chambres basses et un petit grenier au-dessus et quelques dépendances pour les troupeaux. La seigneurie de la Viandière, au XIVe siècle, se constitua aux dépens de la villa de Chiré qu’elle grignota presque totalement au cours du temps. D’autres achats de terres, borderies, moulins, agrandiront le domaine dont la partie la plus ancienne s’appelait le fief des Sathénassières, du nom du premier seigneur Sathénas. Au XVIIIe siècle, à la famille Pépin succéda Luc Gibot en 1723, puis René Gibot en 1743. La seigneurie appartint à trois propriétaires : messire Baudry, chevalier, seigneur d’Asson, messire Louis Gibot, chevalier, comte de Chavanne, messire Gabriel Les Esnault et Saint-Sauveur. En 1779, Joseph Garnier de Marminière acheta le domaine et demeura propriétaire jusqu’à la Révolution.

Durant les premières années de la Révolution, Garnier de la Marminière continua d’habiter son manoir, bien que menacé par l’un de ses fermiers, nommé Roy. Les Républicains d’Airvault lui avaient remis un fusil pour exécuter son propriétaire; mais le cultivateur n’osa pas accomplir son forfait. Quelques années plus tard, à Bressuire, Joseph Garnier se trouva parmi les Vendéens prisonniers du général Rey. Celui-ci, le 13 février 1794, fit procéder a plusieurs exécutions et M. de la Marminière fut fusillé. Son épouse, prisonnière elle aussi, fut remise en liberté. Après la disparition de cette famille, la seigneurie a été vendue comme bien national ainsi que la maison noble qui par manque d’entretien se dégrada jusqu’à écroulement et disparition de certains bâtiments. Le domaine appartint jusqu’en 1924 à la famille Cercler des Dormands, puis à la famille Garreau jusqu’en 1975. Actuellement. Christian Josquin. maître randonneur a fait reprendre vie à ce manoir qu’il rebaptisa La Vivandière en y créant un centre d’équitation.

 
manoir de la Viandière 79330 Saint-Varent, tél. 05 49 77 15 91, gîte rural.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.