chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Manoir du Vieux Beaurepaire

 

 

   Le manoir du Vieux Beaurepaire, de petites dimensions, s’articule autour d’une cour orientée suivant un axe pnncipal ouest-est, les bâtiments faisant autour d’elle un quadrilatère presque parfait. Le logis lui-même occupe la partie nord de la face ouest et la façade principale donne sur la cour. La partie subsistante montre un bâtiment rectangulaire à un étage couvert en tuiles rondes. Les ouvertures placées symétriquement, les unes au-dessus des autres, présentent des chambranles à deux faces, une porte d’entrée ouvrant sous un simple entablement sans fronton et une grande fenêtre au rez-de-chaussée. La partie ruinée présente encore l’appui d’une fenêtre identique à celle du logis, placée au-dessus d’une porte en plein cintre. Un porche à portes charretière et piétonne, cantonné d’une grosse tour ronde arasée, donnait autrefois accès à la cour du logis. Une petite murette cantonnée de pilastres doriques séparait la cour du logis de la cour de la ferme, disposition typique des manoirs de la Gâtine, la région de Bressuire étant avant la Révolution indistinctement appelée Gâtine ou Bocage.

C’est là une conséquence du grand remembrement territorial qu’a connu cette région au cours des XVIe et XVIIe siècles.
Face au porche et de l’autre côté, un pavillon à deux étages décoré d’une lucarne, sous un toit en ardoises, donnait passage vers le verger. Le corps de logis forme avec l’aile des communs un angle droit. Celle-ci est décorée de colonnes rondes de petite taille avec chapiteaux au feuillage stylisé qui sont probablement un réemploi. Cette aile abrite des bâtiments plus anciens. L’histoire de ce manoir du Vieux Beaurepaire est relativement bien connue. Beaurepaire appartint de 1350 environ jusqu’à 1620 à une famille Forest. Il passe ensuite dans la famille d’Appelvoisin, puis à Jean Louis Tiercelin de Rancé. On trouve ensuite Louis de Foudras, puis les Lezay-Lusignan. En 1764, le manoir est vendu à Luc Jérôme Gibot, seigneur de Lavau-Richer, ce sera lui le dernier seigneur. Depuis 1990, Christophe et Cécile Guyonnaud, qui ont acquis ce domaine chargé d’histoire et de tragédie, l’ont restauré.

 
manoir du Vieux Beaurepaire 79300 Terves, propriété privée, visite possible des extérieurs

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.