chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Manoir de la Salle

 Ancien fief des Bourdeille puis aux d’Abzac, aux Passemard, aux Villepin et aux Lapeyre de la Pagégie. Le manoir de la Salle est attesté dès le XIVe siècle sur le territoire de l’actuelle commune du Lardin-Saint-Lazare, il s’agit d’un repaire noble. Après sa construction au XIVe siècle, il subit de nombreuses modifications, le Second Empire y a construit une aile et y a réalisé de beaux parquetages. Le manoir se présente actuellement sous la forme d’un corps de logis principal encadré de pavillons plus élevés.

 
manoir de la Salle 24570 Le Lardin-Saint-Lazare, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.