chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Manoir de la Bérardière

 

 

   De la première demeure ne subsiste rien. Cet édifice fut remplacé, vers la fin du XVe siècle par une autre construction, par un certain Aveline Le Maignan, sieur de la Bérardière, dont il reste le pavillon des archives aménagé en bibliothèque. Jacques de Roussel fit construire le manoir actuel en 1697, c'est-à-dire le corps de bâtiment principal, la cour d’honneur et les deux pavillons d’entrée. C'est une demeure classique, constituée par un grand bâtiment rectangulaire. Au milieu de la façade nord s'élève une tourelle à pans. Lucarnes à frontons sculptés. L'actuelle salle-à-manger et le bureau sont recouverts de boiseries décorées vers 1750. A cette date, Henriette de Roussel, née de Louvagny, fit construire la chapelle au fond du jardin en l’honneur de sa fille unique morte en couches peu de temps auparavant. En équerre sur le bâtiment principal, une aile a été ajoutée vers 1910 dans le style de l'ensemble. Les tours d'enceinte du jardin remontent sans doute à la fin du XVIe siècle. Le parc est un élément constitutif du manoir. Intérêt ethnologique de ses promenades aménagées au XVIIIe siècle.

François-Henri de Roussel, son propriétaire durant la Révolution, est inquiété par les révolutionnaires. Il se réfugie à Caen, perd sa fortune, et commence à vivoter. La chouannerie se développe dans le pays, sous le commandement de Louis de Frotté et de Michelot Moulin. En 1796, La Bérardière, qui est quasiment à l’abandon, devient l’espace de quelques jours le quartier général des chouans. Au XXe siècle, le propriétaire Georges Roulleaux Dugage, fait agrandir la demeure en lui ajoutant une aile en retour, et en construisant une demi-tour octogonale sur la façade Nord.
Eléments protégés MH : Façades et toitures du manoir, des tourelles d'angle des communs, du pavillon des archives et de la chapelle ; salon avec son décor ; escalier avec sa rampe en bois, les façades et toitures des pavillons d'entrée et le portail les reliant; le jardin clos avec ses portes, ses escaliers, ses murs de clôture, le bois; l'avenue d'accès avec ses promenades et le bois situé à l'entrée; les promenades est et le petit bois semi-circulaire : inscription par arrêté du 15 novembre 1995.

 
manoir de la Bérardière 61700 Saint-Bômer-les-Forges, tel. 06 98 23 04 57, visite libre de l'extérieur le week-end toute l'année. Visites guidées de l'intérieur sur RDV.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)
 

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.