chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Manoir de la Faverie

 

 

   La Faverie est citée comme métairie en 1407, dans un aveu de dénombrement fait par Brisegault Marteau (ou Martel) pour son hébergement de Beaumont. Au XVIe siècle, la Faverie appartient à une branche cadette de la famille Couette de la Couetterie. Ces Couette sont écuyers, seigneurs de la Faverie. Au début du XVIIe siècle, René Couette de la Couetterie est écuyer, seigneur du Fresne et de la Couetterie. L'un de ses fils, Jacques Couette, est écuyer, seigneur de la Faverie. Au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles, la seigneurie passe par alliance à la famille Ledoux, puis elle est vendue aux Lelong en 1763. Pierre Antoine Lelong, fils de Pierre Lelong, marchand à Mansigné, est avocat en Parlement exerçant à la sénéchaussée de Château-du-Loir. A la fin du XVIIIe siècle, le propriété comprend à Beaumont les métairies de la Faverie, de la Boussardière, les bordages de la Boisardière, de Couame, de la Guillonnière, de l'Edonnière (probablement la Hodonnière) et le moulin d'Huizé. La Faverie est vendue par les descendants Lelong en 1910.

Le manoir est un ensemble seigneurial isolé, avec logis, communs, bâtiments agricoles, fuie, puits et jardin potager, sur une plate-forme non surélevée entourée de douves en eau et en partie d'un mur à contreforts intérieurs. Le logis et les communs sont bâtis en moellons de calcaire, voire de silex ou de grès, enduits à chaux et à sable. Les chaînages sont en pierre de taille calcaire, sauf exception (silex pour l'aile nord-est). Les toits, à longs pans, croupes ou en pavillon, sont couverts d'ardoise. La toiture du logis court sur une corniche en talon, en pierre de taille calcaire. Le logis seigneurial résulte de l'adjonction de huit bâtiments : un corps de logis principal cantonné de deux pavillons d'angle en façade antérieure (sud), auquel ont été adossés un petit pavillon d'escalier à l'est et un gros pavillon carré au centre, pavillons encadrés par deux ailes raccordées par une troisième construction centrale. Le corps de logis principal, de plan rectangulaire, est en rez-de-chaussée, avec un étage de comble couvert par un toit à longs pans dont les pignons de pierre sont restés à découvert.

 
manoir de la Faverie 72500 Beaumont Pied de Bœuf, inscrit MH par arrêté du 6 janvier 1926, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.