chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Manoir de Bévilliers

 

 

                En 1477, Pierre Ercambourg, seigneur de Gainneville fieffe le fief de Sénitot dépendant de la seigneurie d'Orcher à son gendre Loÿs de Viennens qui rend aveu en 1501 pour manoir, cour, colombier à pied. Le manoir actuel porte dans la cave la date 1528 et sur le pavage émaillé d'une salle de l'étage la date 1536. Les armoiries des familles Viennens et Ercambourg figurent sur les clefs de voûtes et les cheminées. Le logis est resté inachevé, le porche n'a jamais été construit mais les pierres d'attente subsistent. En 1596, Antoine de Brachon, seigneur de Bévilliers fonde dans le manoir l'église réformée de Sénitot et aménage un prêche dans le logis. En 1630, un temple et un cimetière sont construits sur 23 perches de terre données à cet effet par Tristan de Brachon en 1608. En 1681, le Parlement de Normandie ordonne la destruction du temple, non exécutée. En 1685, à la révocation de l'édit de Nantes, les biens consistoriaux de Sénitot sont attribués aux hôpitaux d'Harfleur et du Havre. En 1686, le terrain du cimetière est loué, le temple est démoli et les matériaux vendus.

En 1752, Françoise de Planterose, comtesse de Melmont achète le fief et manoir et le réunit au domaine d'Orcher. Elle y fait faire de nombreuses réparations, les bâtiments étant en très mauvais état, notamment la grange. Les briques sont fabriquées sur place par Pierre Yger, briquetier à Angerville-Martel, les tuiles achetées au Havre et les clous à latte à Montivilliers. Ce manoir de brique et pierre a conservé une partie de son décor sculpté: des pilastres, des trophées sur le linteau de la porte, une cheminée à cariatides avec les armoiries des familles de Viennens et d'Ercambourg , des fenêtres à meneaux, la chapelle et ses vitraux ainsi que la majesté des escaliers. Dès lors, ses différents propriétaires n'ont cessé de le restaurer, de l'améliorer et de veiller à la conservation des trésors gothiques et médiévaux qui le constituent. Cette demeure fêtera ses 500 ans dans quelques années.
Elément protégés MH : le manoir de Bévilliers en totalité: classement par décret du 6 novembre 1924.

 
manoir de Bévilliers 76700 Gonfreville l'Orcher, tel : 02 77 15 92 05, golf, location salles de réceptions et séminaires.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.