châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Balarin
 
 

       La bastide de Montréal est la plus ancienne du Gers. Elle a été fondée en mars 1255 sur ordre d'Alphonse de Poitiers, comte de Toulouse, à l'extrémité occidentale de ses possessions en Agenais, en position frontière avec les possessions anglaises. Les conditions de sa fondation sont bien connues grâce à la copie des coutumes conservée dans le Trésor des Chartes. Ce document contient l'acte par lequel le sénéchal du comte de Toulouse en Agenais, Guillaume de Bagnols, mande un notaire d'Agen, Pons Mainart, pour tracer le plan de la ville et rédiger les coutumes. Il semble que le projet de bastide ait été réalisé dès avant la fin du XIIIe siècle. En effet, en 1279, les consuls de Montréal figurent sur la liste des représentants des communautés de l'Agenais et du Condomois cédées au roi d'Angleterre. La bastide s'est retrouvée en position frontière entre la mouvance anglaise et la mouvance française pendant environ deux siècles, changeant de nombreuse fois de parti, volontairement ou non. Les coutumes de Montréal ont été promulguées le 25 avril 1255. Elles concernent essentiellement la police et la justice. L'administration est assurée par six consuls élus annuellement et responsables par groupe de deux de la levée de l'impôt dans l'une des trois rues principales et des paroisses rurales sises dans la direction de ces rues. La bastide est dotée d'un marché hebdomadaire et de deux foires annuelles. Les comptes consulaires de la bastide de Montréal sont conservés et ont été publiés pour l'ensemble du XVe siècle. L'étude de ces documents apporte des informations précieuses sur l'administration de la bastide à cette période, et notamment sur les nombreux travaux effectués sur les fortifications et autres édifices publics. Dans les comptes consulaires sont mentionné, concernant les fortifications, l'existence d'un chemin de ronde muni d'échauguettes, guérites, barbacanes et tours.
Le château de Balarin date du XIIIe siècle et appartenait alors au Galard qui le posséda durant plusieurs siècles. La famille de Galard garde la possession de Balarin jusqu’en 1451 et la vend alors à un bourgeois de Condom nommé Jean Mercier. Curieusement les Galard revende à nouveau Balarin en 1464 à un Pierre Mercier, frère ou fils du premier, usant de leur droit de rachat. Ils étaient mercantiles et vindicatifs et ne vivaient pas en bonne intelligence avec leurs voisins, ils s’arrogèrent tous les titres de noblesse de leurs prédécesseurs. Ce sont les Mercier qui entreprennent toutes les modifications du château et on dit qu’ils firent tous les travaux eux-mêmes. Mais en 1611, la propriété revient aux Galard et y reste jusqu’en 1770. C’est Joseph Marie Imbert de La Mazelière, qui fut chevau-léger dans la garde du Roi et Chevalier de l’Ordre de Malte qui hérita du château en 1770, légué par sa tante Marie de Galard et y resta jusqu’à sa mort. En 1850, le château est donné, par acte public à l’Ordre des Frères Prémontrés qui élevèrent une superbe maison religieuse juste à côté du château d’origine.

Éléments protégés MH : le donjon et son mur de soutènement, la balustrade et le pavillon carré : inscription par arrêté du 15 avril 1942.

château de Balarin 32250 Montréal, propriété privée, ne se visite pas, visible de l'extérieur.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux dans le Gers" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   
 
 
 
   
 

(1)       source :  https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.