châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Blanquefort
 
 

        Le village de Blanquefort existait déjà au Haut Moyen Âge, comme l'atteste la présence de sarcophages mérovingiens dans les soubassements de l'église du bourg. Ce bâtiment cultuel a été dédié à Saint-Martin, évangélisateur de la Gaule, ce qui laisse imaginer une origine lointaine. Au milieu du XIe siècle, des seigneurs s'établissent et édifient un premier château de pierre, de style roman sur la route de Bordeaux au Médoc, axe stratégique sur lequel le seigneur perçoit des droits de passage. Il succède vraisemblablement à un donjon primitif en bois. Établi au milieu de marais, l'édifice blanc, car construit en pierres calcaires, marque les esprits à une époque où même les églises sont encore en bois. Il donne son nom à la ville : Blanquefort est le blanca fortis, c'est-à-dire le fort blanc. Au XIIIe siècle, le château devient la propriété du roi d'Angleterre Édouard, qui est aussi duc d'Aquitaine. Le château est cédé peu après à la puissante famille de Durfort qui conserve la forteresse jusqu'à la Révolution française. Au début du XIVe siècle, les Durfort sont la plus puissante famille de Guyenne et ils représentent le roi en son absence. Blanquefort est leur principale possession. La seigneurie comprend alors un tiers du Médoc, atteint l'océan Atlantique et le bassin d'Arcachon. Une enceinte de pierres renforcée de tourelles, avait déjà remplacé la palissade de bois d'origine. Après donation en 1453, à Antoine de Chabannes, par Charles VII, la forteresse est adaptée aux nécessités de l'artillerie. A la fin du XVIIe siècle, la forteresse est démantelée, sans doute par ordre de Mazarin. Enfin à la révolution, la forteresse est confisquée comme bien national avant d'être vendue à un entrepreneur qui l'exploite comme carrière de pierres, d'où son actuel état de ruines. Il faudra attendre 1962 pour qu'un chantier archéologique soit ouvert par Alain Frugès, cinq campagne de fouilles, menées entre 1962 et 1975, ainsi que des campagnes régulières de sauvegarde et de restauration ont révélé un important mobilier archéologique...

Éléments protégés MH : le château de Duras : classement par liste de 1862.

château fort de Blanquefort 33290 Blanquefort, situé au lieu-dit Duras, le château peut être visité tous les jours sur rendez-vous.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photos©webmaster B-E : les photos ci-dessous sont interdites à la publication sur Internet, pour un autre usage nous contacter.
A voir sur cette page "châteaux de Gironde" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 

château de Blanquefort

château fort de Blanquefort

 château de Blanquefort
 
 
château fort de Blanquefort château de Blanquefort  château fort de Blanquefort
 
 
 
   

 

(1)         source :  https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.