châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château Bernones
 
 

            D'après Édouard Guillon, la demeure aurait été construite en 1785 par M. Despase, propriétaire du domaine, sur les plans de l'architecte Victor Louis. Des bâtiments figurent à cet emplacement sur les cartes anciennes (à partir de 1691) et le lieu-dit est mentionné sur une carte de 1751. Le château est illustré dans l'ouvrage de Gustave de Galard en 1835. En 1850, l'ouvrage de Cocks mentionne le domaine appartenant à M. Boué et produisant 50 tonneaux. D'après les matrices cadastrales ce dernier fait construire une maison en 1852 (correspondant au bâtiment de la Métairie). Il revend la propriété en 1860 à M. Caula qui opère également des aménagements : une cuisine de vendanges, une maison et un fournil sont construits en 1860. En 1866, Édouard Guillon mentionne d'ailleurs ces bâtiments de dépendance : "A côté du château sont les servitudes d'une grande exploitation vinicole ; logements des gens de service, parcs à bœufs, greniers à foin, chai, contenant 80 tonneaux en sole et cuviers, où sont des cuves de même dimension, portant chacune le nom d'un crû célèbre". Ce n'est que dans l'édition de 1908 de Cocks que le château est illustré. Le corps de logis principal a certainement été surélevé côté est dans un second temps, et de la même façon, deux ailes ont été ajoutées de part et d'autre. Au moment des crises de la viticulture du troisième quart du XXe siècle, le domaine s'est orienté vers l'élevage de vaches avant de reprendre une activité viticole. Aujourd'hui, les 20 hectares qui entourent le château produisent des raisins qui sont apportés à la cave coopérative de Cussac pour être vinifiés.
Le château est situé à l'écart du bourg, à la limite entre vignes et palus, présentant deux façades, l'une donnant vers l'estuaire à l'est et l'autre à l'ouest. L'édifice se compose d'un rez-de-chaussée surélevé percé de sept ouvertures, les trois au centre formant un avant-corps. Côté oriental cet avant-corps est surmonté d'un étage carré couronné d'un fronton triangulaire percé d'un oculus et sculpté de guirlandes végétales. Les travées latérales sont, quant à elles, surmontées de balustrades. La porte principale, à laquelle on accède par un escalier en fer-à-cheval doté d'une rampe en ferronnerie, est surmontée d'un décor sculpté composé d'une table décorative avec motif de drapé disposé en chute et surmontant un médaillon avec l'initiale B. Deux corps de bâtiment de deux travées chacun ont été greffés dans un second temps de part et d'autre du corps principal. La façade ouest ne présente qu'un rez-de-chaussée surélevé, auquel on accède également par un escalier en fer-à-cheval. La porte est surmontée d'un écu encadré de deux figures de sirènes, probablement remployé. Le fronton triangulaire qui couronne l'avant-corps présente un oculus avec des motifs de guirlande végétale. A l'intérieur, l'ensemble du décor (lambris, stucs, cheminées) est conservé. Les bâtiments de dépendance, en mauvais état, abritaient au nord le cuvier et les chais, qui ont également servi d'étables à vaches. L'aile sud semblait abriter des logements d'ouvrier. Une parcelle close de murs correspondait au jardin : deux niches appareillées y sont aménagées. Un bâtiment en rez-de-chaussée a pu servir d'orangerie.

Éléments protégés MH : le château ainsi que son jardin, ses murs de clôture, ainsi que les niches, à l'exclusion des dépendances viticoles : inscription par arrêté du 22 février 2012.

château Bernones 33460 Cussac-Fort-Médoc, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Gironde" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   
 
 
 
   
 

(1)         source :  https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.