châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château du Retou
 
 

          Sur le plan cadastral de 1826, le "Rettout" est un bâtiment de plan rectangulaire avec une aile en retour d'équerre à l'est. Le "château du Retou" est mentionné pour la première fois dans l’édition de Cocks et Féret de 1886 parmi les crus bourgeois : il appartient à MM. Rosset et Chabrely et produit 35 tonneaux. Auparavant, le domaine est appelé "Au Retou". L'illustration publiée en 1886 montre plusieurs corps de bâtiments alignés et entourés d'un parc : le logis principal avec travée centrale surmontée d'un fronton triangulaire est complété d'un bâtiment à étage traité en brique et pierre et d'une dépendance en rez-de-chaussée flanquée d'un pavillon. Les bâtiments datent probablement de la deuxième moitié du XIXe siècle : les matrices cadastrales indiquent deux augmentations de construction de maison en 1859 et 1882. Des cartes postales du début du XXe siècle permettent de mesurer les transformations apportées à l'édifice : le corps d'habitation a notamment été prolongé à l'est. Dans la seconde moitié, le domaine est aménagé en maison de retraite : le bâtiment abritant le chai est détruit, remplacé par des logements modernes.
Le château du Retou, situé à l'ouest du bourg, est composé de plusieurs corps de bâtiment contigus les uns aux autres et entouré d'un parc. Le corps d'habitation est à l'est tandis que les dépendances, prolongées par un pavillon, se trouvent à l'ouest. Le corps de logis à étage carré est bâti en pierre de taille et couvert d’un toit à longs pans. La façade principale, ouverte au sud, est rythmée de cinq travées. La travée centrale en ressaut et en bossage est couronnée d'un fronton triangulaire orné de denticules ; elle est percée d’une porte et, à l’étage, d’une porte-fenêtre dotée d’un balconnet et encadrée de jambes à bossage. La porte-fenêtre et la porte d’entrée sont à chambranle mouluré et surmontées d’une agrafe. Les quatre autres baies du second niveau possèdent un garde-corps. Le logis est prolongé de chaque côté par des logis annexes en pierre de taille présentant un décor similaire de chaque côté. La première travée est percée d’une porte et de trois baies étroites à l’étage, celle du centre ayant son arc plein-cintre intégré en continu à la corniche sommitale de la façade. Une table décorative à pointes de diamant orne l'allège de ces baies. Les 2 autres travées sont séparées de la première par un pilastre ; les baies de l’étage sont sommées d’une corniche.
A l’ouest, les logis sont prolongés par des logements modernes. A l’extrémité se trouve un pavillon couvert en ardoise surmonté d’épis de faîtage en zinc. La façade postérieure, remaniée, a conservé un pavillon greffé à l’angle nord-ouest dont la façade est animée par un jeu de polychromie entre la pierre de taille et la brique. Les baies sont harpées. Le toit débordant est orné de lambrequins. Le pignon ouest présente une souche de cheminée couronnée d'une frise de glyphes et sommée d'un fronton-pignon plein-cintre en amortissement. Dans le parc se trouve une dépendance dont les façades sud et ouest formant pignon présentent des toits débordants soutenus par des aisseliers sculptés. La porte centrale en arc segmentaire est ornée d'une agrafe. Une autre dépendance, peut-être une ancienne écurie, est située également au nord du parc. Le domaine est fermé à l'ouest et au sud par deux portails encadrés de piliers maçonnés.

château du Retou, 21 route de Pauillac, 33460 Lamarque, maison de retraite, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Gironde" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   
 
 
 
   
 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.