châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Landiras
 
 

   On ne peut point douter que la seigneurie de Landiras ne soit ancienne. On n'est pas en état de fixer l'époque de son ancienneté. On sait seulement que Roland de Landiras, qui vraisemblablement était propriétaire de la seigneurie dont il porte le nom, vendit à Guillaume 1er du nom, archevêque de Bordeaux, vers la fin du XIIe siècle, la quatrième parie de la dîme de Barsac, dont ce prélat fit don à son Église Cathédrale. Quoique nous ne puissions pas donner une liste exact de tous ceux qui ont possédé cette seigneurie, nous pouvons donner les noms de plusieurs de ces seigneurs que nous avons découverts en parcourant des actes anciens. Cette seigneurie passa, par la suite, à des seigneurs appelés de Saint-Simphorin. Dans un titre du 20 juillet 1333, Gaillard de Saint-Simphorin était en possession de la seigneurie de Landiras. Le noble baron Jean de Saint-Simphorin, seigneur de Landiras, lui succéda. Il passa contrat de mariage le 8 janvier 1343, avec la demoiselle Na-Aupays, dont la mère était Dame en partie de Roquetaillade. Ce mariage, avec cette demoiselle, fut contracté du consentement de Pire de la Mothe son frère, seigneur de Langon. De ce mariage naquit une fille, Isabé de Saint-Simphorin qui, dès l'an 1358, c'était mariée au noble homme Jean d'Estratonne, qui, en sa qualité d'époux, se qualifiait seigneur de Landiras. Nous ne sommes pas en état de donner une suite des anciens propriétaires de cette seigneurie. Nous savons seulement que dans le XVIe siècle, elle était au pouvoir de la Maison de Montferrand. Suivant un titre du 9 mars 1571, Jean de Montferrand, écuyer était seigneur de Landiras. Gaston de Montferrand l'était en 1579, ainsi qu'il parait dans un titre du 16 décembre de cette même année, puis le 20 mars 1639, Bernard de Montferrand était propriétaire de la seigneurie de Landiras. Landiras passa par alliance entre les mains de M. de Brassier, à la fin du XVIIIe siècle, puis entre celles des sieurs de la Roque, barons de Budos. Les révolutionnaires s'emparèrent de ce domaine et démolirent les murs du château pour y prendre de la pierre à bâtir. Madame Alphonse Bordes habite maintenant dans une habitation moderne voisine de l'ancien castel dont elle est propriétaire...
Édifice fortifié du XIIIe siècle détruit et entièrement reconstruit au XIVe siècle. Les vestiges sont constitués d'une courtine de plan carré à trois angles abattus renforcés de tours polygonales, d'un ouvrage d'entrée sur l'enceinte de la basse-cour et de douves avec pont. Bâtiment restauré au XVIIe siècle par l'adjonction de cheminées et le percement de nouvelles ouvertures, puis nouveau logis construit au milieu du XIXe siècle, à l'extérieur de l'édifice fortifié. La demeure est édifiée au milieu du XIXe siècle, au nord de l’ancien édifice qui devient un décor romantique dans le parc. Ce bâtiment de style classique comporte une façade à deux niveaux et sept travées donnant sur une longue terrasse. Seule la porte centrale montre un décor architecturé fait de pilastres. Deux ailes plus basses, dévolues aux communs, prolongent le bâtiment principal.

château de Landiras 33720 Landiras, tel. 05 56 67 00 05, domaine viticole.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photos©webmaster B-E : les photos ci-dessous sont interdites à la publication sur Internet, pour un autre usage nous contacter.
A voir sur cette page "châteaux de Gironde" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 

château de Landiras

château de Landiras

 château de Landiras
 
 
château de Landiras château de Landiras  château de Landiras
 
 
 
   

 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.