châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château Le Bourdieu
 
 

   Sur les cartes du XVIIIe siècle, une construction est indiquée au "Bourdieu" ou "le Bordieu". Le domaine aurait appartenu au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle à Philippe Delacourt, ingénieur géographe, à qui fut confié le levé de la région du Médoc pour la carte de Belleyme. En 1831, au moment de la réalisation du plan cadastral, le domaine est partagé entre Descurac et Bonnore. D’après le registre des matrices des propriétés foncières, Arnaud Bonnore acquiert en 1835 les parcelles appartenant à Descurac, lui permettant ainsi de constituer un domaine d’un seul tenant. Il s'agit sans doute d'Arnaud Bonnore, sous-préfet de Lesparre nommé en 1836. Le registre des augmentations-diminutions de la matrice cadastrale indique que les bâtiments sont remaniés et reconstruits entre 1850 et 1875, par les propriétaires successifs : Eyquem entre 1850 et 1873, Izard en 1873 et à partir de 1875 Léon Gaillard. Le logis paraît être reconstruit vers 1875 et les logements d’ouvriers sont bâtis au cours du quatrième quart du XIXe siècle. Le vignoble prend le nom de Château le Bourdieu autour de 1900. Une grande partie du vignoble est détruit par le gel en 1956 et l'activité s'oriente vers l’élevage de chevaux de courses. Au cours des années 1980, cet élevage est abandonné et les écuries sont converties en chais à barriques.
Le domaine se situe au sud de la commune. Les bâtiments sont regroupés et implantés au cœur du vignoble. La demeure s’élève sur un étage. Sa façade principale de huit travées s’ouvre vers le sud-est. L’accès se fait par deux portes-fenêtres au centre. La façade principale et l’élévation latérale au nord présentent un rez-de-chaussée traité en bossage continu. Les appuis des fenêtres formant bandeau, les bandeaux moulurés et la corniche à modillons se prolongent en partie sur la façade postérieure. Le toit à croupes en ardoise est coiffé d’un lanternon qui apporte un éclairage naturel à l’escalier intérieur. Les dépendances viticoles sont attenantes au logis. L’aile bâtie dans le prolongement du logis, percée par 5 baies de décharges, correspond à d’anciennes écuries. Elle abrite désormais le chai à barriques tandis que le bâtiment situé à l’arrière du logis renferme le cuvier. Ces dépendances, s’élevant sur un seul niveau, sont construites en moellon de calcaire et sont couvertes de toits à longs pans en tuiles creuses. Au nord du logis, la grange-étable, en moellon, est couverte par un toit débordant soutenu par des aisseliers. Au nord se situent des logements d’ouvriers. Au sud du domaine, un pigeonnier vient compléter l’ensemble.

château Le Bourdieu, route de Troussas, 33340 Valeyrac, domaine viticole, tel. 05 56 41 58 52, visite des chais gratuite sur rendez-vous. Location d'un gîte rural à la semaine.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Gironde" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   
 
 
 
   
 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.