châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Mercoeur
 
 

    Château fort construit en plusieurs campagnes aux XIIe et XIIIe siècles par les seigneurs de Mercoeur ; la partie la plus ancienne est un logis du quatrième quart du XIIe siècle, appelé logis des enfants de Mercoeur ; le donjon, dénommé tour aux vingt angles, a été édifié au début du XIIIe siècle ; le logis nord dont une partie subsiste a été édifié au XIIIe siècle ; en 1481, les toitures tombent en ruine ; vendu avec la seigneurie de Blesle aux Chavagniac en 1716, qui détruisent l'enceinte et le logis sud pour reconstruire un bâtiment neuf, un jardin, ainsi qu'une chapelle consacrée en 1728 ; confisqué à la Révolution, le château n'est pas vendu, mais une partie de l'enceinte nord-est détruite, ainsi que la chapelle ; récupéré en 1815 par la famille de Chavagnac qui le revend en 1830 au sieur Touchebouf, dont les héritiers le revendent à la commune en 1845 ; la ville y installe la mairie, la gendarmerie, la prison et l'école ; en 1860, la commune l'échange aux sours de Saint-Joseph contre une autre maison ; le château devient alors un couvent et une école privée de filles ; à cette occasion il est surélevé d'un étage ; vers 1960, le château devient propriété communale ; le centre rural de promotion et d'orientation y est actuellement installé.
La tour est un donjon de plan rectangulaire de 26 mètres de haut. Huit contreforts contrebutent les angles et les mâchicoulis portés, entre les contreforts, par des arcs jumeaux bandés sur des consoles médianes formées d'assises en encorbellement. L'ouvrage devait comprendre trois étages, dont deux voûtés en berceau, le premier plein cintre, le second brisé. Les planchers recouvrant les deux voûtes communiquent encore par un escalier pratiqué dans l'épaisseur des murs. Notons également qu'à Blesle subsiste encore un poste d'observation dite Tour du Massadou; il s'agit d'une tour de guet construite en deux campagnes par le seigneur de Mercoeur pour renforcer la défense de la ville de Blesle, dont la tour du château, située dans un site de plaine, n'était pas assez haute ; la tour ronde n'est connue en Auvergne qu'après la campagne de Philippe Auguste en 1212, et les constructions des donjons de Tournoël et de Montpeyroux ; mais des éléments architecturaux, comme l'arc en plein-cintre de la porte d'accès et la baie en meurtrière dont l'ébrasement est voûte et dont le sol est à degré, plaident pour une datation plus haute ; dans ces conditions, il est raisonnable de dater cet édifice du second quart du XIIIe siècle. C'est une construction soignée en moellons de gneiss et de migmatite à litage marqué ; les deux niveaux sont couverts d'une coupole avec un orifice central servant vraisemblablement à faire passer une échelle ; le dernier niveau est couvert d'une terrasse.

Éléments protégés MH : la tour de Mercoeur : classement par arrêté du 20 janvier 1925. La fenêtre romane géminée classée en 1924 et le reste de la maison romane inscrite en 1935.

tour de Mercoeur 43450 Blesle, propriété d'une association. A noter que ce bourg est classé parmi les plus beaux villages de France.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Haute Loire" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   
 
 
 
   
 

(1)         source :  https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.