châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château du Plessis Anjou
 
 

      Château mentionné dès 1503 (seigneur Jean du Tertre), qui passe successivement aux familles de Bailleul au XVIIe siècle, de La Grandière au XVIIIe siècle, puis au XIXe siècle à Achille Doublard du Vigneau, et à la famille de Messay après 1888. L'essentiel de la demeure date du XVIIIe siècle (aile principale au sud et lucarnes de l'aile ouest) et du XIXe siècle. L'angle nord-est du logis constitue une sorte de haute tour flanquée d'une tourelle batie au XIXe siècle. Elle conserve des peintures murales de Michel Liébaut, beau-frère de Mme Badel, alors propriétaire du château. Il subsiste cependant dans le logis des parties plus anciennes, gros-oeuvre de l'aile ouest du logis, et dans l'angle une cave peut-être du XVIe siècle. Dans le prolongement de l'aile ouest se trouvent une orangerie et une écurie du XVIIIe siècle, reprise au XIXe siècle. A l'arrière existe une ferme du XIXe siècle, comprenant un logement, des étables à vaches, un puits, un fournil... Un corps de logement, ancien mais très repris, est conservé à l'ouest du logement de ferme, et un autre a remplacé une grange au début du siècle. Des porcheries maintenant détruites se trouvaient à proximité. Le parc aménagé avec de grandes allées régulières, des bois et de vastes étendues de pelouse date du XIXe siècle. Il conserve également un enclos subdivisé en trois parties (actuelle roseraie) , qui était à l'origine le potager, du XIXe siècle. Le puits (avec sa pompe) adossé au mur, le logement du jardinier à l'est et un petit bassin au sud complètent encore ce potager.
Le logis forme un plan en L, avec dans l'angle une tour à deux étages carrés couverte en pavillon, où se trouve un escalier tournant en charpente. La tourelle en pierre de taille de tuffeau n'abrite aucun escalier, mais cache un passage entre les deux ailes du logis, avec rattrapage de niveau. L'aile principale au sud comporte un étage carré et un étage de comble, ainsi que des façades ordonnancées. L'aile ouest est surmontée d'un campanile. Elle est prolongée par un corps de bâtiment composé au rez-de-chaussée d'un bureau, d'une orangerie et d'une écurie, avec à côté des latrines isolées. L'arrière de cet édifice donne sur la cour de ferme ; un escalier extérieur droit donne accès au comble à surcroit, et un appentis porté sur des poteaux abrite un puits et le bucher. Au nord, la ferme se développe autour d'une cour dont le centre est occupé par des étables à vaches. A l'est de la cour une aile comprend notamment un four, des ouvertures cintrées en briques et un passage vers un abreuvoir creusé à l'est de la ferme. Le potager est isolé visuellement du logis par un rideau d'arbres. Il est enfermé dans une enceinte aux angles arrondis (une partie est détruite) , subdivisé par deux murs, et traversé par une allée centrale. Une pompe adossée à l'un des murs se trouve abritée sous un fronton triangulaire en tuffeau. Le château, les dépendances et le parc, constitué de bois et de vastes pelouses, sont cernés d'une longue enceinte en pierres.

château du Plessis Anjou 49220 La Jaille Yvon, tel. 02 41 95 12 75, hébergement en chambres d'hôtes et visite des extérieurs.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster"B-E", photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.
A voir sur cette page "châteaux de Maine-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
château du Plessis Anjou château du Plessis Anjou  château du Plessis Anjou
 
 
château du Plessis Anjou  château du Plessis Anjou
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.