châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château du Mas
 
 

      Le fief est mentionné en 1495, et appartient alors à Louis de Rohan. La seigneurie, le château et les métairies qui en dépendent sont achetés en 1558 par Marc Cerisay, fils d'un riche marchand boucher d'Angers devenu seigneur de Pruillé. S'il ne reste rien de l'ancien château, le plan cadastral de 1809 nous révèle un vaste ensemble avec plan d'eau, douves, un logis en L et dans un angle la chapelle. Un jardin "à la Française" dessiné devant le pont dormant, un verger, une aire "à battre le blé" et une pépinière sont signalés. Le château actuel occupe l'emplacement de l'ancien édifice. Il a été reconstruit en deux campagnes en style Louis XIII. L'aile basse est due à l'architecte Charles Roques pour Gaston Poulain du Mas en 1872, les travaux ne sont pas encore achevés en 1876. La seconde aile a été bâtie avec une chapelle par l'architecte Auguste Beignet en 1889 pour la baronne de Cholet qui l'achète cette année-là. La ferme primitive et les communs ont été détruites; une nouvelle ferme bâtie en 1889 par Auguste Beignet est élevée, isolée du château par un rideau d'arbres. Un beau manège en pan de bois daté 1839 occupe une partie du domaine. Le parc comprend un étang qui forme l'élément principal d'une composition paysagère et un nouveau potager.
Le corps de logis présente un plan régulier en L, avec trois gros pavillons et un plus modeste à l'arrière. L'aile principale comporte un sous-sol et un étage carré. Ses deux façades sont ouvertes à l'étage par des fenêtres sommées de hauts couronnements. A l'arrière un autre pavillon et un court passage donne accès à une chapelle à campanile éclairée par des baies jumelées cintrées. La seconde aile est plus basse, avec un étage en surcroît percé de fenêtres passantes. Les pavillons ont des étages de comble ouverts par des lucarnes. Toutes les façades sont ordonnancées et soulignées par de fortes moulures horizontales, et une corniche à modillons de tuffeau. Toutes les baies sont ornées de bossages en pierre de taille de tuffeau, et les toitures supportent de hautes souches de cheminées en tuffeau et brique. La ferme de plan en U possède un étage de comble et une façade principale ordonnancée, marquée par un bandeau horizontal en tuffeau qui souligne l'étage, et des ouvertures et des chaînes d'angle en pierres de tuffeau et briques posées en alternance.

château du Mas 49220 Le Lion-d'Angers, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Maine-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.