châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château d'Orveaux
 
 

    Ancien fief avec seigneurie relevant de Bouillé-Ménard, Orveaux revient au XIXe siècle à Monsieur Dugrès, propriétaire de fours à chaux. Vers 1830, un premier château est bâti en suivant les projets de l'architecte Villers. L'édifice, passé entre les mains de Mr Colin, est agrandi et des communs sont élevés dans les années 1850 par l'architecte Delêtre. Le sanctuaire, situé au sud de la propriété et dédié à Notre-Dame, est du même architecte. Le parc paysager semble avoir été conçu à la même période. Propriétaires de la demeure dans les années 1880, le baron et la baronne de Vaux cèdent l'ensemble au diocèse afin d'y créer une école normale libre. Un premier bâtiment scolaire semble être élevé à la fin du XIXe siècle. Afin d'accueillir de nouveaux élèves des agrandissements seront entrepris au cours du troisième quart du XXe siècle, une aile pour le réfectoire et le dortoir puis en 1962 des salles de classe par Henri Enguehard, de 1964 à 1967, qui entreprend la construction d'une chapelle.
A l'entrée sud de la propriété, la conciergerie est construite en moellons de schiste recouvert d'enduit ; la brique est utilisée en second oeuvre pour l'encadrement et en allège des baies et pour les chaînages d'angle ; la face ouest présente un oriel en briques et pan de bois soutenu par des consoles en bois. Au nord, les communs construits de part et d'autre des anciennes écuries et du chenil, comportent une mise en oeuvre similaire. Toutes ces constructions disposent de toitures à longs pans débordants ; certains pignons sont ornées de lambrequins. Au sud-est du jardin potager on trouve une orangerie construite en moellons de schiste, avec alternance de briques et de tuffeau pour l'encadrement des baies et les chaînages d'angle. Aux étages supérieurs, des pilastres doriques encadrent les baies de la travée centrale du corps principal. L'entablement est orné d'une frise à enroulements floraux. Les corniches des tours latérales sont ornées de mâchicoulis. Au niveau des combles, les lucarnes aujourd'hui disparues étaient encadrées de pilastres et surmontées de frontons cintrés ou triangulaires.

château d'Orveaux 49500 Nyoiseau, école secondaire Notre-Dame d'Orveaux.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster B-E,
photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.
A voir sur cette page "châteaux de Maine-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 château d'Orveaux  château d'Orveaux
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.