châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château du Percher
 
 

            Ancien fief et seigneurie relevant de Bouillé-Théval, le château est semble-t-il reconstruit entre 1495 et 1515 par Pierre et Guillaume de Tinténiac. De par le décor sculpté des lucarnes il semble que l'aile Est soit la plus ancienne, datable fin du XVe siècle ; l'ornement italianisant des baies de l'aile nord indiqueraient une campagne plus tardive durant le premier quart du XVIe siècle. La chapelle, dédiée à l'origine à Saint-Aubin, puis ensuite à Notre-Dame de Pitié, semble contemporaine du début de la construction du château. Des restaurations ont été entreprises, notamment sur l'aile Est, mais aussi sur la chapelle entre 1855 et 1860, les vitraux de celle-ci sont alors exécutés par le peintre-verrier Gérome Darmel. A la même époque on élève de nouveaux communs et la conciergerie. De nouveaux travaux de restauration, concernant surtout les lucarnes les plus fragiles, ont été réalisés en 1930 par Hardion et Bricard, architectes des Monuments Historiques.
Le château comprend deux corps de bâtiments en équerre ouvrant vers le sud-est sur une cour. L'aile Est, plus disparate, dispose de deux bâtiments de volumes différents, l'un avec un étage de comble en surcroît, l'autre avec un étage carré, reliés par une haute tour d'escalier, à l'angle sud ouest, elle est flanquée d'une tour coiffée d'un toit conique. Passant d'un plan octogonal en partie basse à un plan carré en partie haute, par l'intermédiaire de pendentifs triangulaires, la tour d'escalier comporte à l'ouest une tourelle en encorbellement offrant un accès au comble et à la chambre haute. L'aile nord, avec un étage carré et un étage de comble, dispose elle aussi, sur sa face ouest, d'un escalier hors-oeuvre couvert comme le premier par un haut toit en pavillon. La chapelle de plan en croix latine, est couverte par une croupe ronde et voûtée en ogives à liernes et tiercerons un campanile en bretèche domine le pignon ouest. La porte d'entrée de l'aile est surmontée d'armoiries de la famille Scépeaux.

Éléments protégés MH : les façades : classement par arrêté du 23 juin 1922. Les toitures : classement par arrêté du 30 septembre 1965. La chapelle : classement par arrêté du 11 mars 1968.

château du Percher 49500 Saint Martin du Bois, tel. 02 41 95 10 56, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster B-E,
photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander
A voir sur cette page "châteaux de Maine-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 château du Percher  château du Percher
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.