châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Grange aux Champs
 
 

    Cette terre d’Argonne, jadis en Champagne a donné son nom à une illustre famille de France et de Lorraine qui légua en 1237 ses biens en partie à l’abbaye voisine de Montiers en Argonne. C’est ainsi que celle ci devait y établir une "grange", qui devint en 15OO, propriété de la famille de Thannois qui rebâtit l’actuel centre des bâtiments sous forme de maison-forte. La famille de Nettancourt devait racheter le domaine en 1634 et en faire une ferme. La propriété fut vendue en 1785 à une famille Lallemand de Fontenoy qui entreprit de nombreux travaux de restauration (communs, lavoir et étang), et enfin à la famille Lignot, et le domaine n’a plus été vendu. En 1870, il servit d'hôpital de campagne. En 1916 le château fut choisi comme quartier général pour la troisième armée d'abord, pour le groupe de l'armée du centre ensuite. En 1940, il fut réquisitionné par les allemands qui y établirent un peloton de gendarmerie. Mais André Lignot et sa femme continuaient de l’habiter pour le préserver.
De ses origines monastiques le parc a conservé de nombreux viviers, un étang et un cours d'eau la Leurande. Avant la révolution et tout de suite après, le jardin est régulier à la française. Grande allée de pins se rendant directement à la porte d'entrée de l'époque, bassin circulaire muni d'un jet d'eau juste devant l'entrée principale et canal rectangulaire sur lequel veillait déjà la statue de Neptune. A la fin du XIXe siècle, le parc est redessiné, à partir de ses éléments déjà existants par Philippe et Arbeaumont paysagistes et pépiniéristes à Vitry le François. La statue de Neptune est juchée sur une grotte-rocaille ou nymphée. La symétrie du parc est recomposée à la mode anglaise, ceci à la faveur de la route qui borde le parc qui n'existait pas auparavant et qui a obligé à changer la grille d'accès de place et donc favorisé la recomposition et de nombreux arbres rares furent plantés. Les deux statues qui ornent le parc ont été exécutées au XVIIIe siècle par un sculpteur parisien Louis Humbert. Elles représentent Neptune et Amphitrite. On peut y admirer un charmant lavoir argonnais, une double serre, un rucher, une glacière un joli pavillon de pierre bordant un "rond" de tilleuls centenaires, enfin, au bout du parc, une petite pêcherie en torchis se niche au coin de l'étang des Hauts de Bran.

Éléments protégés MH : le domaine de la Grange aux Champs, y compris les intérieurs : inscription par arrêté du 30 juillet 1993.

château de la Grange aux Champs 55800 Nettancourt, tel. 06 72 85 54 30, parc ouvert au public du 14 juillet au 31 août de 14h à 18h et pour les journées des jardins et les journées du patrimoine.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Meuse" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.