châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Bragny
 
 

   La première trace écrite date de 1279 : Hugo de Braingny. Le 12 juillet 1398, "lettre sous le scel du duc de Bourgogne de dix gros de cens audit duc au terme de la Nativité Notre Dame pour Guillaume Chantereaud de Bragny et Micharde sa femme pour l'assensivement d'un meix et saule assis audit Bragny qui fut à messire Jean de Branges, seigneur de Saint-Trivier, ensemble toutes ses appartenances et maisonnements excepté le chaffaut et grange que le duc a réservé à luy". Vers 1414-1416 lettres patentes du Duc; "c'est pourquoi ledit duc donne à ladite cousine damoiselle Marie Dayne, veuve de feu messire Guillaume de la Marche, sa demeurance de vie durant en l'hôtel dudit Duc situé en la ville de Bragny près de Verdun appelé le Chaffaut de Saint-Trivier ensemble son chauffage en bois appartenant audit Chaffaut". Le 20 mars 1434, donation et transport de la terre, seigneurie et châtellenie de Bragny-emprès-Verdun par le seigneur et dame de Cousant au chancelier Nicolas Rolin. Le 1er septembre 1439, "copie d’une lettre du roi Charles qui veut que Eustache de Lévis, seigneur de Villeneuve, et Alix de Cousan, sa femme, soit remis en la possession et jouissance des châteaux et châtellenies de la Perrière, du Plessis et de Lugny, situés en Charollais, et du village de Bragny en partie, situé en Bourgogne. Héritière de feu Guy de Cousan, son frère, seigneur de Cousan. Lesquels biens avaient été saisis et emparés par Nicolas Rolin, seigneur d’Authumes, pour lors chancelier du duc de Bourgogne, du temps des dissentions entre le roi et le duc de Bourgogne". Le 17 juin 1470, lettre de retenue à cens par Philibert Ferrier de Bragny au chaffaut appelé la tour de Bragny, moyennant le cens de 23 gros chacun an, gros compté pour 20 deniers tournois à obliger son heritage en joignant ledit chaffaut. Eloge de Pontus de Thiard "la lettre de Sa Sainteté (pape Sixte V) lui écrivit pour ce sujet est en date du 2 d’octobre 1589, elle fut accompagnée d’une autre que ce Cardinal estant à Chalon lui envoya au chasteau de Bragny, où il s’était retiré à cause des diverses factions de la ligue". En 1636 la riche bibliothèque de Pontus de Thiard fut dissipée lorsque les ennemis surprirent Verdun et le château de Bragny.
Le château fut reconstruit à la fin du XVIIIe siècle ou au début du XIXe siècle. Le logis, en maçonnerie enduite est situé entre cour et parc ; il est composé d'un corps de logis principal, couvert d'un toit en ardoise à croupes, flanqué de deux corps de bâtiment latéraux couverts de terrasses bordées de balustrades. Les encadrements en pierre des ouvertures ont des linteaux délardés en arc segmentaire. Le comble est éclairé en façade par trois lucarnes à ailerons ; la lucarne centrale, plus importante, est couronnée d'un fronton cintré brisé. Les bâtiments des communs, aux toits de tuile plate à croupes, bordent les côtés de la cour ; l'élévation est du bâtiment droit est prolongée par les porcheries et un colombier de plan carré couvert d'un toit en pavillon. Les communs et les dépendances sont couronnés de corniches composées de trois rangs briques, le deuxième disposé en dents-de-scie.

château de Bragny, C.D. 111, 71350 Bragny-sur-Saône, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Saône-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.