châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Verneuil
 
 

      Verneuil a donné, dès la fin du XIe siècle, son nom à plusieurs familles dont on ne peut dégager les liens et l'histoire. Parmi leurs membres figurent un châtelain de Mâcon, fidèle serviteur du Roi Charles V, et un capitaine châtelain de la ville. Les Verneuil s'éteignirent au début du XVe siècle. En 1440, leurs succédèrent Antoine de Vergisson, les Cheminant de 1480 à la fin du XVIe siècle. Le 7 mai 1616, reprise en fief et dénombrement de la châtellenie de Davayé par Thomas de Chandon, lieutenant criminel au bailliage de Mâcon, comme ayant droit par transport de Jean de Chandon, son oncle, qui en est engagiste par contrat du 2 juin 1596. "Est encore en ladite châtellenie le fief de Verneuil, domaine et rentes en dépendant, qui n'est que fief d'honneur et non de profit, et les fiefs de Champgrenon et la Villière dépendant de sadite acquisition et qui ne doivent aucune redevance". Le 29 mai 1647, reprise de fief et dénombrement du fief de Verneuil, paroisse de Charnay-lès-Mâcon, par Pierre Garnier, conseiller en la sénéchaussée de Lyon. Le fief consiste en le châtel et maison noble de Verneuil, cens ; aucun droit de justice. En 1712, le château est à Claude Bernard de Châtenay, connu pour son érudition, puis à son gendre François Laurent d'Ozenay, et au fils de ce dernier, qui conserva Verneuil jusqu'en 1804. Le domaine a été vendu à diverses reprises et finalement morcelé en 1894. Il a été partiellement restauré par les Lombard de Buffières à partir de 1895.
En 1825, le château de Verneuil occupait les côtés est et sud d'une plate-forme de 57 mètres du nord au sud, sur 30 mètres d'est en ouest, limitée au sud et à l'est par un fosse en eau, et précédé par deux bâtiments de basse-cour à l'est. Aujourd'hui, le fossé a disparu. Il reste le bâtiment ouest : il s'agit d'un long bâtiment rectangulaire, de cinquante mètres nord-sud sur six mètres est-ouest, flanqué de deux tourelles rondes sur ses angles orientaux. Le rez-de-chaussée est entièrement voûté ; il est recouvert d'un étage carré et d'un demi-étage sous toit bas. Le centre des deux façades est orné d'un fronton triangulaire. Les tour rondes sont percées au rez de chaussée et au premier étage de canonnières à ressaut au second étage de canonnières à mousquet ; la tour sud contient une vis. Sur l'aile de retour au sud est appuyée une petite chapelle.

château de Verneuil 71850 Charnay-lès-Mâcon, ouvert au public ?

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Saône-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.