châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Brèches
 
 

  Première mention en 1074 lorsque Landricus Grossus et Bernardus son frère confirment le don de la villa Siciaci fait par leur père au chapitre cathédral Saint-Vincent de Mâcon, témoin : Robert de Brèches. Le 14 septembre 1310, lettre le lundi en la fête Sainte Croix, par laquelle Raoul de Brèches confesse tenir en fief de Jean de Clermont, seigneur du Charollois, ce qu’il a en la paroisse de Saint Symphorien près Charolles, excepté ce qu’il a au finage de Corcelles. Le 10 août 1366, lettre par laquelle Henry de Brêche, damoiseau, confesse tenir en fief, "savoir sa maison forte située à Brèche, avec le gagnage et domaine en dépendant. Item les bois de Boley et de Leu, ses garennes de Bochetal et des Gouttes, ses hommes taillables avec leurs meix et ténements. Item le meix qui fut à feu Aubert de Brèches, vacant, faute de ténementier, avec d’autres meix vacants audit lieu et généralement tout ce qu’il tient au finage de Brèche, en terres, prés, maisons, bois, eaux, hommes, mainmortes, gélines, corvées, témoin, Hugues de Corcelles, damoiseau". Le 4 août 1381, "dénombrement donné par Renaud de Brêche, damoiseau, des maisons, terres et meix mainmortables du village de Brèche et la dixme de Fresne en Charollois, qui ont appartenu à Raoul (son ayeul) et Perret de Bresche, frères, damoiseaux". Le 20 juin 1406, dénombrement donné par Robert et Jocerand, damoiseaux, fils de feu Renaud de Brèche, de leur maison de Brèche et de ses dépendances, "comme aussy des cens et meix vacants situés au territoire de Brèche et de Trémolle, et de leur portion de la dixme de Fresne, partant avec Jean de Buxeuil, Jean de Fautrières, Jean de Châteauvilain et les héritiers de Claude Papillon".
En 1460, reprise de fief, pour Robert et Regnault de Brèche, de leur maison de Brèche. En 1571-1572, procédure civile, pour Humbert de Brèche, seigneur de Brèche et du Mounot. Le 31 janvier 1625, reprise de fief et dénombrement de la baronnie de La Clayette, donnée par dame Alice-Eléonore de Chantemerle de La Clayette, veuve de messire Jacques de Brèche, seigneur dudit lieu de Brèche et du Montot, chevalier de l’ordre du Roi, maître de camp d’un régiment de gens de pied, entretenu pour sa majesté en Piémont. Dessertenne mentionne en 1757 : "Saint Simphorien près Charolles il y a le château de Breche a une grande demie lieüe du village, le château de Corcelles a un demy quart de lieüe du village de Saint Simphorien, a moitié chemin de Breche. Dans l’interieur desdits chateaux, il y a une petite chapelle en chaqu’un dont on ignore le titre". Aujourd'hui, il ne reste plus aucun vestige de la maison forte sur le terrain. Le château actuel semble avoir été édifié au XVIIe siècle. Il se compose d’un corps de logis, élevé sur deux niveaux et un étage de comble percé de lucarnes. Sur son flanc sud se trouve un pavillon rectangulaire de même hauteur, avec l’escalier qui sert de liaison entre les deux bâtiments. Cette partie avec un rez-de-chaussée voûté et des murs plus épais semble être plus ancienne. Une petite archère canonnière y est également visible. (1)

château de Brèches 71120 Charolles, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Saône-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1) 
 source : www.cecab-chateaux-bourgogne.fr/index.html

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.