châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Buis
 
 

     Au hameau de Buis, dominant la route (ancienne voie romaine Saulieu-Autun) se trouve le château de Buis du XVIIIe siècle mais d'origine plus ancienne. Ce fief appartenait au XIIIe siècle à la famille de Buy. Geoffroy de Buy, avait épousé Jeanne de Thy, dont on ne connait pas la descendance. Guillemette des Meloisses, le porta à Guy des Charnaux, lequel fit aveu en 1398. Claude des Charnaux, leur fille, fut mariée à Jean de Clugny, fils d'Huguenin de Clugny et de Jeanne de Digoine. Ils eurent un fils, Aubert de Clugny. Hugues de Clugny fit renouveler le terrier en 1537, et de son union avec Louise de Foissy il eut un fils, Antoine de Clugny, qui donna dénombrement en 1575 et testa, en 1586, en faveur de Louise d'Andelot, son épouse, et en celle de François de Cléron, seigneur de Posanges. Ce dernier eut deux fils : Philibert de Posanges, l'aîné, acquit, le 3 juin 1619, la portion de son frère Xavier de Posanges pour la somme de 2750 livres, payées en "or, escus doubles, pistoles d'Espaigne et aultres monnoyes ayant cours". Il mourut en 1645, laissant de Marguerite de Cléron, son épouse, une fille du même prénom, qui épousa, en 1649, Frédéric de Loisey, seigneur de La Salle. Veuve, Marguerite de Cléron se remaria avec François de La Coste, sieur de Versey, inhumé en 1709 à l'église paroissiale. Marguerite de Cléron, n'ayant pas eu d'enfants de ses deux mariages, testa en faveur de Charlotte Damoseau, sa nièce, qui épousa Alexandre de La Coste le 5 novembre 16863. Leur fils, Louis-François de La Coste, reprit le fief après leurs décès survenus en 1737. Il épousa Jeane Baptiste Claude Chifflot d'Autfort, qui mourut sans postérité. Il se remaria à Éléonore Drouas qui lui donna un fils, Jean-Jacques de La Coste. Celui-ci vendit le fief et ses annexes le 12 janvier 1772 à Claude Levite de Flacellière, conseiller du roi et procureur de la maréchaussée d'Autun, pour la somme de 92 000 livres. Ce dernier en donna le dénombrement le 4 avril 1772 et fit le bornage de sa terre du côté de Chissey. Il fut planté trente quatre bornes, portant sur un côté la lettre "B" et de l'autre la lettre "C". Son épouse, Antoinette Mériager, lui donna deux fils : Pierre, propriétaire de Buy, des Latois, et Étienne, qui hérita de Vaucheseuil et de Lionge, d'où il tira son surnom de Liongeau. Pierre, dont on voyait encore la tombe en 1866 dans le cimetière de Chissey, avait épousé Philippine Lévesque, qui lui donna un fils, Ferdinand-Valentin de Flacellière, qui épousa Philippine de Montrond. Ferdinand fut louvetier pour l'arrondissement d'Autun dans les années 1850 et apparaît dans le recensement de cette année. Il était le propriétaire du château en 18654.
D'après Baudiau le château fut construit en l'état en 1781, après la démolition d'une ancienne maison seigneuriale. Buis était une terre en toute justice dans la mouvance de la châtellenie de Liernais. Aujourd'hui on observe un château classique sur deux niveaux, avec cinq grandes et hautes baies régulières sur la façade, et un toit à la Mansart. Perpendiculairement un imposant bâtiment est accolé, comportant une grange, dépendances et autres pièces sous un très long toit également mansardé. Le mur principal d'enceinte et son portail ont été démontés pour être restitués après la fin des travaux. Dans un champ, situé devant le château, ont été trouvées des poteries, tuiles et traces de charbon de bois antérieures au XIIIe siècle.

Éléments protégés MH : le château, y compris l'escalier ; les grilles et le portail d'entrée ; le colombier : inscription par arrêté du 20 juillet 1992.

château de Buis 71540 Chissey-en-Morvan, propriété privée, ne se visite pas, situé sur l'ancienne voie romaine d'Autun à Saulieu.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Saône-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.