châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Saugerée
 
 

    L'abbé Courtépée mentionne que le fief et le château de La Saugerée appartiennent à Guillaume de Salignon en 1288. En 1370, la Saugerée, fief et château possédé par Huguette de Courcelles, qui les transmit à Jean de Thyard en 1370. En 1380, dénombrement donné par Guillaume de Expaulx, damoiseau et Simonette de Corcelles, sa femme, "de ce qu'ils tiennent en fief du duc, scavoir leur maison de la Saugère située en la paroisse d'Estrigney avec les fossés et cloture, et plusieurs héritages et rentes sur héritages y détaillés situés à Etrigney et lieux voisins". Le 15 décembre 1473, Josserand et Jean Thiard, frères germains, écuyers, tiennent en fief de M. le duc à cause de sa seigneurie de Brancion les seigneuries et héritages ci après et à eux appartenant par la succession de demoiselle Alix de Lugny leur mère, fille de feu Robert de Lugny, chevalier, seigneur de Viseneux et de Dersey, et ayant été baillé en mariage à leur mère par ledit feu Robert, savoir, "et premierement une maison, grange, court alentour de ladite maison clouse, jardins, terres estant à l'entour de ladite maison assise en ung villaige appelé Nosian, estant de la paroisse de la Chapelle soubs Brancion… Plus ont lesdits frères en fief du duc à cause dudit Brancon toutes les dismes de blés et de vins du village de Ballore étant en la paroisse d'Estrigny, item ont et tiennent en fief comme dessus leur terre et seigneurie appelée la Seigneurie, en laquelle seigneurie a une maison et mote fossoyée de fossés à l'entour, laquelle maison est en la paroisse dudit Estrigny et à cause de ladite maison sont les granges, jardoins et courts alentours de ladite maison et aussy plusieurs vignes terres et pres appartenant à ladite maison et croit et decroyt l'admodiation de ladite maison et se peut admodier par an par commune saison dix francs de revenus".
En 1508, Amblard de Thyard est seigneur de La Saugerée. Le 4 juillet 1555, reprise de fief et dénombrement par Philibert de Chevrier, seigneur de Saint-Maurice-en-Maconnais tant en son nom que de damoiselle Claude de Tarlet, sa femme, ledit de Chevrier pour les trois quarts et sadite femme pour l'autre quart... Savoir, une maison entourée de fossés et ses dépendances communément appelée la Maison ou motte de la Saugerée, paroisse d'Etrigny. Vers 1600, Philibert, fils de Phil de Chevrier, fit bâtir le château de la Saugerée tel qu'il est encore. Le 2 juin 1750, dénombrement de la terre et seigneurie de la Saugerée par Jean-Claude de Molan, prêtre du diocèse de Lyon... Elle consiste en un château, avec plusieurs pièces de terre et prés y détaillés. Selon Dessertenne en1757; le château de Baleure est au centre du hameau de ce nom dans la vallée. Le château de Tallant en ruine est au pied de la montagne à l'extrémité du village de même nom. Le château de la Saugerée est à deux cent pas au midi de mon village et au couchant de la montagne du Haut-Jour. Dans la vallée, ce château est isolé et n'a que le seul bâtiment du métayer et les granges qui le joignent. Niepce écrit en 1877 : non loin d'Etrigny, presque au bord de la route qui conduit du hameau de Balleure, se voient au milieu d'un pré, en déclivité, de grands bâtiments flanqués de divers pavillons carrés. Une muraille enferme ces lourdes constructions et forme une vaste cour à laquelle on accède par un massif portail. Aujourd'hui, c'est une vaste ferme. Avant la révolution de 1789, c'était un château ou maison forte, habité successivement par diverses familles importantes, et reconstruit par celle de Garpard de Chevriers au XVIIe siècle.
Le château moderne de la Saugerée est construit à 500 mètres au sud du village, au fond d'un petit vallon. Les bâtiments qui composent aujourd'hui le domaine de la Saugerée laissent deviner, en effet, le plan de l'ancien château en forme de quadrilatère, défendu, aux angles, par quatre grosses tours plus ou moins tronquées ou remodelées, en particulier à l'emplacement du pavillon carré nord-ouest à l'entrée du domaine, dont les fenêtres à meneaux ne paraissent pas antérieures au XIXe siècle, mais ont gardé de petites meurtrières noyées dans la maçonnerie. Un blason moderne, mi-partie aux armes des Chevriers et de Seyturier, surmonte la porte principale de ce logis. l'ensemble méridional porte une date gravée : 1610. Les côtés est et ouest sont fermés de murailles et percés d'une porte charretière en leur centre. Les angles de l'ensemble sont cantonnés de pavillons carrés ouverts de baies à croisées néo-gothiques, dans lesquels se voient encore des canonnière bouchées. Aucune trace de fossés. (1)

château de la Saugerée 71240 Étrigny, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Saône-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)  
  source : www.cecab-chateaux-bourgogne.fr/index.html

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.