châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château d'Hurigny
 
 

  Châtellenie royale au XIVe siècle et pourvue alors d'une maison forte ceinte de fossés, la terre d'Hurigny fut érigée en fief en 1510 pour Philippe Margot. Le 11 mai 1610, dénombrement de la châtellenie royale d'Hurigny dépendant du domaine du roi, par damoiselle Antoinette de Maillorques, dame de Senoche et la Verpillère ayant la garde noble de Jean d'Hurigny, son fils et de feu noble Enemond d'Hurigny, seigneur dudit lieu. Lequel dénombrement contient ce qui suit : "Premièrement déclare icelle qu'il n'y a aucun domaine fond ou héritages dont elle ait aucune connaissance. Ladite châtellenie consistant seulement en la justice haute, moyenne et basse sur six hameaux en dépendant". Le 18 décembre 1665, reprise de fief et dénombrement de la seigneurie d'Hurigny, par Messire Jacques-François de Lestouf de Pradines, baron de Pradines et Sirot, seigneur de Valorges… et dame Charlotte de Lestouf de Pradines sa femme, héritier de Jean de La Vernée, écuyer, seigneur d'Hurigny; ledit Hurigny consistant en un château, toute justice, des servis portant lods non détaillés et quelques pièces d'héritages y confinés.
Vendue en 1666 aux ursulines de Mâcon, la propriété était peu après cédée à Philippe-Etienne de Lamartine,conseiller-secrétaire du roi, dont le petit-neveu, Jean-baptiste, fit raser l'ancien château auquel il substitua en 1783, une aimable demeure. En 1787 le domaine échut à Pierre de Montherod de Montferrand, époux de Sibille Philippine de Lamartine, qui émigra. En 1794, le château fut vendu à Joseph Meziat notaire à Senozan. En 1824, une nouvelle vente fait passer le domaine entre les mains de M. Turin, négociant, sa fille et héritière épousera le comte Léon de Leusse, celui-ci cède la propriété à la commune en 1988... En rebord de plateau, au nord du village, au fond d'un parc long de 300 mètres, le château d'Hurigny est un bâtiment rectangulaire moderne à rez-de-chaussée surélevé soit un haut toit. Il est précédé au nord de deux logis de communs entourant une cour carrée, et à l'est par une chapelle baroque. L'ensemble château-commun reprend peut-être le plan du la forteresse primitive.

château de Hurigny 71870 Hurigny, propriété de la commune, visite des extérieurs uniquement.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. N
ous remercions chaleureusement Monsieur Phildic pour les photos qu'il nous a adressées afin d'illustrer cette page.
A voir sur cette page "châteaux de Saône-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 château de Hurigny  château de Hurigny
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.