châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Beauregard
 
 

    Beauregard faisait partie du domaine des seigneurs de Digoine, ce qui explique certaines similitudes architecturales et paysagères avec le château de Digoine. "Jusqu'au début du XIXe siècle, le château se composa de quatre corps de bâtiments organisés autour d'une cour" (Arnaud Deschar, Canton de Palinges, Conseil Général de Saône-et-Loire, 2004). Après 1858, il appartenait au comte Philibert de Moreton-Chabrillant, qui détruit une partie de l'aile nord-ouest, de style Louis XIII, "dégageant ainsi la vue sur le château de Digoine. C'est peut-être de cette époque que datent les bâtiments servant actuellement de maison de maître". Voici comment Mme Oursel décrit le château juste avant sa destruction complète, en 1971 : "le château néo-classique aménagé dans un site correspondant à celui du château, plus connu, de Digoine, sur une terrasse dominant le cours de la Bourbince, est une construction de plan quadrangulaire, haute de deux étages avec rez-de-chaussée ; chaque étage est creusé sur la façade principale de sept fenêtres, celles du second, de plus petites dimensions. La façade sur jardin est enjolivée par un pignon central, éclairé par trois fenêtres, et surmontée d'un fronton à ailerons creusé d'un oeil de boeuf et chargé de pots-à-feu à chaque extrémité. Dans le même pignon, un fronton courbe surmonte les ajourements médians, et des frontons triangulaires les deux groupes de fenêtres latérales".
Ce domaine est situé sur la rive gauche du canal et à proximité du château de Digoine. Il se compose de plusieurs bâtiments, simples vestiges de l'ancienne propriété : pigeonnier, chapelle, bâtiments agricoles, pièce d'eau, dans un parc arboré longeant le canal. Du corps de logis principal reste à l'ouest l'aile des cuisines, transformée en habitation. L'entrée du domaine est à l'est du château, en bordure de la D128 ; le grand portail à pilastres classiques est flanqué à sa droite d'une tour pigeonnier d'angle, à dôme légèrement bulbé coiffé d'un lanternon, le tout couvert de tavaillons d'ardoises; cette tour est exactement du même type que celles qui se voient au sud-est et au sud-ouest de l'entrée principale du château de Digoine. A l'intérieur du parc et à peu de distance de l'entrée a été conservée une chapelle néo-flamboyante, avec porte et fenêtres latérales à remplages de la fin de la période gothique ; cette chapelle ne figure pas au relevé cadastral de 1828. Le parc à l'anglaise, avec pièce d'eau, rappelle également celui du château de Digoine.

château de Beauregard, en bordure de la D128, 71430 Palinges, propriété privée, ne se visite pas, vestiges.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Saône-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.